FIA WEC

Résumé d'essais libres / 6 Heures de Spa-Francorchamps

Toyota et Porsche dans un mouchoir de poche

Cette première séance d'essais libres à rendu un verdict serré au sommet de la feuille des temps, Toyota et Porsche se tenant en moins de 4 centièmes de seconde. En LMP2 et LMGTE, les débats sont également ouverts à l'avantage d'Alpine, Ford et Porsche.

6H de Spa-Francorchamps – EL1

  • LMP1

Comme attendu, c’est une Toyota TS050 Hybrid qui figure en haut de la feuille des temps, la #7 ayant bouclé son meilleur tour en 1’57.940. Mais point de domination au terme d’une session avant tout destinée à vérifier les réglages de base et prendre la mesure d’une piste encore très fraîche. La preuve en est avec la Porsche 919 Hybrid #2 qui ne concède que 36 millièmes à sa rivale nippone.

À près d’une seconde, on retrouve la seconde LMP1 teutonne qui précède la Toyota #8 et la #9 – en configuration Le Mans – respectivement distancées de 0.929s, 0.974s et 1.693s. Seul incident de la séance, un léger accrochage entre une Porsche et une Ford à la Source, sans conséquences fâcheuses ni pour la LMP1 ni pour la LMGTE.

  • LMP2

Avec une seule Ligier JSP217 pour dix Oreca 07/Alpine A470, il n’y a pas eu match pour le moment. C’est d’ailleurs une Alpine qui prend les commandes de la catégorie avec la #36 emmenée par Romain Dumas – qui remplace Lapierre occupé sur la troisième Toyota – qui a signé 2’04.171. La classe reste très ouverte avec cinq concurrents en moins de 6 dixièmes, le Top 5 étant complété par les Oreca #26 G-Drive Racing, #25 CEFC Manor TRS Racing, #31 Rebellion Racing , #37 Jackie Chan DC Racing. La Ligier, habituellement engagée en ELMS, du Tockwith Motorsports pointe au dixième rang en 2’06.607, soit 2.436 de la marque de référence.

  • LMGTE – Pro

Comme souvent pour la première séance d’essais libres, les Ferrari AF Corse sont restées légèrement en retrait, laissant les Ford et les Porsche se disputer la première place de catégorie. À ce petit jeu, c’est une GT américaine qui se distingue, la #67 étant à créditer d’un tour en 2’16.802. Elle précède la Porsche 911 RSR #91, la seconde Ford #66 et la deuxième Porsche #92. Toutefois, ces quatre-là et les deux 488 GTE se tiennent en 0.995s. Derrière, les Aston Martin ne sont certes pas loin, mais pas non plus en mesure de jouer avec leurs concurrentes… pour le moment.

  • LMGTE-Am

C’est une Porsche, une fois n’est pas coutume, qui s’adjuge la meilleure performance de la « petite » catégorie du peloton puisque la #77 du Dempsey-Proton Racing a tourné en 2’18.089. Elle devance d’ailleurs l’autre 911 RSR « ancienne génération », la #86 du Gulf Racing Team UK. Viennent ensuite la Ferrari #61 Clearwater Racing, l’Aston Martin AMR et la 488 GTE #54 de Spirit of Race.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page