WeatherTech SportsCar Championship

Déclaration d'après course / Austin

Double podium pour BMW Team RLL

Après un début de saison compliqué, les deux BMW M6 GTLM de BMW Team RLL ont enfin retrouvé toute leur compétitivité en offrant un double podium au constructeur bavarois à Austin, sur le Circuit des Amériques. Une belle récompense pour tous les membres de l'équipe qui n'ont pas ménagé leurs efforts depuis le début de saison pour permettre aux GTLM munichoises de se battre aux avant-postes à nouveau.

Bill Auberlen et Alexander Sims ont mené la M6 #25 sur la deuxième marche du podium au terme de la course de 2h40, à 2.498s de la Corvette #3 victorieuse. Partis en pole position, John Edwards et Martin Tomczyk ont décroché la troisième place au terme d’une course intense.

Avec l’avantage de s’élancer de la pole, Edwards menait le peloton au drapeau vert dans le premier virage tandis que Sims, parti troisième, gagnait une place pour suivre son équipier en tête. Suite à un accrochage à l’arrière du peloton GTLM et de multiples contacts entre 5 concurrents, la course se réduisait à un match à quatre.

Sims cédait la deuxième place à la Porsche #911 après 34 minutes au bout de 14 tours d’une lutte acharnée. Edwards continuait à mener, avec un avantage de 3,2s. Passé pour le commandement par la 911 RSR au 22e tour, la deuxième neutralisation de la course regroupait les protagonistes avec Edwards deuxième et Sims troisième. La première salve de ravitaillements débutait au 26e tour alors que les concurrents étaient retenus derrière la voiture de sécurité, la Porsche et les deux BMW s’engouffrant dans la pit-lane. Très rapides, les mécanos de la #24 permettaient à Tomczyk de repartir devant la Porsche tandis que la #25 d’Auberlen suivait de près. Malheureusement, quelques incompréhensions voyaient Auberlen repartir avant que le ravitaillement en carburant en soit termine, valant à la #25 d’écoper d’un drive-trough. Tomczyk et deux autres concurrents, ayant manqué le feu au bout de la voie des stands, durent repasser par les stands pour observer un stop & go de 60 secondes. La Corvette #3 s’était arrêtée plus tôt et héritait du commandement en GTLM avec Auberlen deuxième et Tomczyk quatrième.

Le deuxième passage par les stands avait lieu sous drapeau vert aux 44e et 45e tours, Sims reprenant le volant de la #25 et Edwards de la #24 pour terminer la course, une heure restant à disputer. La troisième et dernière neutralisation intervenait alors qu’il restait moins d’une dizaine de minutes de course. Les bolides étaient relâchés à moins de quatre minutes de l’arrivée. Sims se mettait en chasse mais cela ne suffisait pas pour rattraper la Corvette. Sur le fil, Edwards s’emparait de la troisième place pour offrir les deux premiers podiums de la saison pour BMW Team RLL.

Neil Fife, Ingénieur course de BMW Team RLL : « Nous savions que ce serait dur avec les hautes températures sur la piste, mais les BMW M6 ont bien fonctionné avec une faible dégradation des pneus. Nous sommes heureux d’avoir décroché un double podium mais quelques erreurs nous ont coûté la victoire? Nous devons continuer à pousser parce que BMW Team RLL travaille vraiment dur pour obtenir cette victoire que nous méritons. Nous étions dan sla lutte pour la victoire de cette course et nous le serons encore lors de la prochaine épreuve. »

Bill Auberlen, BMW M6 GTLM #25 (P2) : “Ce fut long pour cette voiture. Nous devons nous réjouir pour ça mais en même temps BMW Team RLL est tellement dédié à la victoire, ça reste l’objectif principal. Quand vous êtes deuxièmes, vous voulez grimper d’une marche supplémentaire. Cela dit, nous devons garder la tête haute. Nous occupons les deux tiers du podium, simplement pas sur la plus haute marche du podium. »

Alexander Sims, BMW M6 GTLM #25 (P2) : “J’étais content que nous sortions du premier virage aux deux premières places, mais j’ai eu un blocage de roue et ça a compromis mon premier relais avec beaucoup de vibrations à l’avant mais la voiture continuait à bien fonctionner. Ensuite il y a eu une petite incompréhension au moment de repartir du stand et nous avons écopé d’un drive-trough. Nous revenions sur la Corvette à la fin, mais nous aurions eu besoin d’un peu plus de temps. Au final, nous sommes heureux d’avoir obtenu la deuxième place et ce fut génial de monter sur le podium pour la première fois pour moi aux USA. »

John Edwards, BMW M6 GTLM #24 (P3) : “Nous avons été compétitifs dès le premier tour ce weekend. Ce fut une erreur – pour les deux voitures – qui nous a couté la victoire. Je suis excité en vue du reste de la saison, de courir sur des pistes comme Watkins Glen et Mosport. Ces deux tracés conviennent bien à la M6 et comptent parmi mes préférés en Amérique du Nord. »

Martin Tomczyk, BMW M6 GTLM #24 (P3) : “Le résultat aurait pu être meilleur, mais j’ai commis une erreur. J’ai quitté la pit lane alors que le feu était encore rouge. Je me battais avec la Porsche et lui non plus n’a pas vu la lumière rouge. Mais ça n’est pas une excuse. C’était ma faute. Au final, je pense que nous avons fait de notre mieux avec la troisième place, avec la voiture soeur deuxième. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page