Blancpain Endurance Series

Résumé de qualifications / 3 Heures de Silverstone

Double pole pour AKKA-ASP avec Juncadella et Gounon

Les qualifications étaient disputées sous un ciel ensoleillé avec des températures clémentes, mais sur un tracé à nouveau rincé par la pluie durant la nuit. De quoi compromettre les réglages établis la veille? Pas le moins du monde avec des chronos qui tombaient très rapidement et une équipe AKKA-ASP qui s'offrait la pole en Pro Cup et en Pro-Am Cup.

  • Q1 – Ordonez place Nissan au top

Pour le premier pan des qualifications, l’objectif était clairement de prendre la mesure de la piste pour ajuster les réglages en vue des Q2 et Q3. Certes la piste était déjà asséchée sur la trajectoire après le passage des Formule Renault quelques minutes avant, mais en dehors de la trajectoire les conditions restaient encore humides.

Premier « ténor » à signer un chrono, Sims tournait en 2:05.054 avec la BMW ROWE Racing #99, vite battu par la Jaguar #114 de Hirschi en 2:03.325. Les chronos commençaient à tomber à mesure que les pilotes prenaient connaissance des limites d’adhérence sur les vibreurs. Cioci et la Ferrari Kaspersky Motorsport amélioraient encore d’une demi seconde. Un écart que lui mettait Ordonez avec la Nissan #23. Cioci était le premier à passer sous la barre des 2’02 au tour. La Nissan lui répondait en 2:00.720.

La surprise venait surtout du fait que le meilleur Am se hissait au huitième rang avec la Mercedes du Team Zakspeed. Notons que les 3 voitures n’ayant que deux pilotes n’ont pas pris part à la Q1 : Aston Martin #97 Oman Racing, Mercedes #85 HTP Motorsport et Ferrari #488 Rinaldi Racing.

La plus véloce des Audi est la WRT #5 au 19e rang et la Bentley la mieux classée est la #8 quatre positions plus haut.

Q1

Pos. Cat. Num. Voiture Équipe Chrono Pilote
1 Pro 23 Nissan GT-R GT3 Motul Team RJN 2:00.720 L. Ordonez
2 Pro 55 Ferrari 488 GT3 Kaspersky Motorsport 2:01.874 M. Cioci
3 Pro 99 BMW M6 GT3 ROWE Racing 2:01.893 A. Sims
5 Pro 114 Jaguar XK-R G3 Emil Frey Jaguar 2:02.074 J. Hirschi
6 Pro 90 Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP 2:02.315 M. Meadows
4 Pro-Am 89 Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP 2:02.019 L. Badey
8 Am 32 Mercedes-AMG GT3 team Zakspeed 2:02.534 I. Vinke

 

  • Q2 – Maxi Buhk premier sous les 2 minutes au tour

Le rythme accélérait forcément dans cette deuxième partie avec une piste de plus en plus sèche et performante. Bien entendu, il fallait à chaque pilote le temps de repérer les parties encore glissantes du circuit – particulièrement les vibreurs – pour tirer le meilleur de la voiture.

Dries Vanthoor signait le meilleur temps absolu du weekend – jusque là – en 2:00.176 avec l’Audi WRT #5. Stéphane Ortelli plaçait alors la Jaguar #14 à 8 dixièmes du jeune Belge. Katsumasa Chiyo glissait la Nissan #23 entre ces deux-là.

Maxi Buhk explosait la barre des 2 minutes en 1:59.804. Markus Palttala et Maxime Martin plaçaient les BMW ROWE dans le Top 6 provisoire.

Un drapeau rouge était sorti quand Vanthoor plantait son Audi dans le bac à graviers. Il restait 4 minutes à disputer. Une interruption qui allait forcément avoir un impact sur les prestations de certains.

Giancarlo Fisichella signait le quatrième chrono dans ce dernier rush de la Q2, dans son unique tour lancé, suivi de Mike Skeen – meilleur Pro-Am – et de Christodoulou avec la Mercedes Black Falcon. Le plus rapide en Am Cup était l’animateur de Top Gear, Chris Harris, avec la McLaren Garage 59.

Q2

Pos. Cat. Num. Voiture Équipe Chrono Pilote
1 Pro 84 Mercedes-AMG GT3 HTP Motorsport 1:59.804 M. Buhk
2 Pro 5 Audi R8 LMS Audi WRT 2:00.176 D. Vanthoor
3 Pro 23 Nissan GT-R GT3 Motul Team RJN 2:00.360 K. Chiyo
4 Pro 55 Ferrari 488 GT3 Kaspersky Motorsport 2:00.380 G. Fischella
6 Pro 4 Mercedes-AMG GT3 Black Falcon 2:00.576 A. Christodoulou
5 Pro-Am 86 Mercedes-AMG GT3 HTP Motorsport 2:00.489 M. Skeen
42 Am 188 McLaren 650S GT3 Garage 59 2:04.276 C. Harris

 

  • Q3 – AKKA-ASP fait forte impression

La barre avait été placée très haut par Buhk en Q2 en descendant sous la marque des 120 secondes au tour. Mais traditionnellement, la Q3 réservant les meilleures performances, on pouvait s’attendre à voir le chrono de l’Allemand battu.

Le premier à signer un chrono significatif était Buurman avec la Mercedes #4, immédiatement battu par une autre Mercedes, la 87 AKKA-ASP de Gounon en 1:59.541. Juncadella – Mercedes #88 – Calado – Ferrari #55 – et Kane – Bentley #7 – se mêlaient aux débats pour la pole.

Curieusement en retrait depuis le début du weekend, la Lamborghini #63 GRT de Bortolotti tournait en 1:59.296 tout en ayant été gênée dans le trafic. Une performance impressionnante si on tient compte du fait que l’Italien n’a signé aucun meilleur temps dans les 3 secteurs. Comme à Monza, certains concurrents du Pro-Am s’invitaient dans la danse des avant-postes avec l’Aston Martin #97 aux mains de Jonny Adam et la Lamborghini #77 de Kujala, les deux intégrant le Top 6 alors que Gounon menait la catégorie et figurait encore eu deuxième rang absolu. Pier Guidi hissait la Ferrari #50 AF Corse au troisième rang.

Juncadella, avec la Mercedes AKKA-ASP #88, améliorait la référence en 1:59.072. Il restait alors 2 minutes et la meilleure Audi – #75 ISR – ne figurait qu’au 22e rang.

Q3

Pos. Cat. Num. Voiture Équipe Chrono Pilote
1 Pro 88 Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP 1:59.072 D. Juncadella
2 Pro 63 Lamborghini Huracàn GT3 Grasser Racing Team 1:59.297 M. Bortolotti
3 Pro 84 Mercedes-AMG GT3 SMP Racing 1:59.506 F. Perrera
4 Pro 72 Ferrari 488 GT3 SMP Racing 1:59.535 D. Rigon
6 Pro 50 Ferrari 488 GT3 AF Corse 1:59.589 A. Pier Guidi
5 Pro-Am 87 Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP 1:59.541 J. Gounon
36 Am 888 Ferrari 488 GT3 Kessel Racing 2:00.826 D. Perel

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page