Le drapeau à damier est tombé sur la 85ème édition des 24 Heures du Mans, saluant le passage de six des sept Ligier JS P217 engagées. La Ligier JS P217 #32 de United Autosports s’est classée en 4ème position des LM P2 et la #34 de Tockwith Motorsports en 9ème position. Un résultat très positif pour deux équipes qui participaient pour la première fois à la classique mancelle.

Dans des conditions caniculaires et au cours d’une épreuve marquée par de nombreux drapeaux jaunes, slow zones, sorties de pistes, incidents et abondons, les sept équipes faisant rouler des Ligier JS P217 n’ont pas failli. Il s’agissait de leur première ou deuxième participation face à de nombreux teams et équipages d’expérience aux 24 Heures du Mans et en LMP2. Les Ligier JS P217 ont fait preuve de fiabilité et de régularité pour remonter dans le classement tout au long d’une course où franchir la ligne d’arrivée est déjà une victoire.

United Autosports a fait un sans faute pour sa première participation aux 24 Heures du Mans. Partie de la 11ème ligne sur la grille de départ, la Ligier JS P217 #2 aux mains des rookies Will Owen et Hugo de Sadeleer, accompagnés de Filipe Albuquerque, s’est classée à la 4ème place en LMP2, 5ème du classement général.

Également engagée au Mans pour la première fois, l’équipe anglaise Tockwith Motorsports a parfaitement mené sa course, sans rencontrer de problème mécanique, pour inscrire en 9ème position LMP2 sa Ligier JS P217 #34 avec l’équipage Nigel Moore – Phil Hanson – Karun Chandhok. A 17 ans, Phil Hanson était le plus jeune pilote au départ de la 85ème édition des 24 Heures du Mans.

La Ligier JS P217 #17 de l’équipe IDEC Sport Racing découvrait également les 24 Heures du Mans. Le duo père-fils Patrice et Paul Lafargue, accompagné de David Zollinger, pointe à la 10ème place du classement LMP2 après une course sans encombre.

Pilotée uniquement par des gentlemen drivers, la Ligier JS P217 #33 Eurasia Motorsport d’Erik Maris, Jacques et Pierre Nicolet occupe la 13ème place en LMP2 sans avoir rencontrer le moindre problème technique.

La Ligier JS P217 #49 d’Algarve Pro Racing a quand à elle connu quelques problèmes techniques et sur la piste. Aux mains de Mark Patterson – Matt McMurry – Vincent Capillaire, l’équipe portugaise a bouclé les 24 Heures du Mans 2017 avec la 15ème position en LMP2 à la clé pour sa deuxième participation à l’épreuve.

SUR LE MÊME SUJET :
H+23: Porsche récupère la tête des 24 heures du Mans!

Retardée au départ puis percutée par un concurrent, la Ligier JS P217 #45 d’ARC Bratislava de Miroslav Konopka – Konstantins Calko – Rik Breukers est classée à la 19ème place d’une catégorie comptant 25 engagés.

Enfin, l’équipe absente de ce classement des Ligier JS P217 est l’équipe Panis-Barthez Compétition. Alors en 8ème position en LMP2, la Ligier JS P217 #23 de Fabien Barthez, Timothé Buret et Nathanaël Berthon a malheureusement été contrainte à l’abandon sur casse mécanique après plus de 20 heures de course.

©V-IMAGES/Fabre

Jacques Nicolet : « Je suis bien évidemment très déçu. Nos voitures en version Le Mans ont cruellement manqué de pointe de vitesse et rendu la tâche encore plus difficile à nos équipes qui de surcroit découvraient pour la plupart d’entre elles cette fantastique épreuve des 24 Heures du Mans. Nous pouvons expliquer cette situation, nous allons le faire avec le recul nécessaire, et en aucun cas nous ne nous chercherons d’excuses.
Un petit coin de ciel bleu cependant. Sur 7 Ligier JS P217 au départ, 6 sont à l’arrivée. Je tiens à saluer le travail de toutes les équipes Ligier qui ont su garder une farouche détermination pour se battre face à nos concurrents. Je veux leur dire toute ma volonté et mon total engagement à rétablir la situation. C’est ma priorité des prochains jours pour être fin prêt pour le début de la saison prochaine. C’est désormais notre course chez Onroak Automotive et nous allons la gagner ! »