Le quatrième meeting du Championnat du Monde d'Endurance a pris place sur le fameux circuit du Nürburgring en Allemagne le week-end dernier. Après des 24 Heures du Mans à oublier pour le team le mois dernier, le G-Drive Racing a eu peu de temps pour reconstruire une voiture.

Après un incident avec une GT au Mans, l’équipe arrivait en Allemagne avec une pénalité de trois minutes. Ben Hanley, remplaçant d’Alex Lynn pour l’épreuve, s’est ajouté à au duo habituel Rusinov/Thiriet. Après une course rude à cause des pénalités, le team termine à une belle sixième place en catégorie LMP2.

Les essais ont permis aux trois pilotes de se réhabituer à la voiture et d’apprendre à rouler ensemble avec leur nouvel équipier. La voiture n’étant plus la même, il a fallu retravailler sur les réglages et le travail fut payant puisque Ben Hanley et Pierre Thiriet signèrent la pole position de la classe devant les vainqueurs de la course et des 24 Heures du Mans LMP2. Malheureusement le temps fut annulé après les vérifications d’après séance.

Ben Hanley prit le départ depuis le fond de la grille des prototypes, mais l’objectif était de faire la meilleure course possible malgré les conditions difficiles. Rapidement, la voiture remonta dans le classement. Après 46 tours, Roman Rusinov succéda au volant pour un relais de 50 tours avant de céder le baquet au français Pierre Thiriet. Ben Hanley termina la course en sixième position après plus de 60 dépassements en course pour le pilote britannique.

SUR LE MÊME SUJET :
Doublé Porsche dans l'ordre choisi, la #2 s'échappe au championnat

Xavier Combet (Team Manager) : « L’équipe a fait un boulot fantastique ce week-end, elle a montré son potentiel malgré nos pénalités. Sans elles, nous aurions terminé à la deuxième place donc le ressenti global de la semaine est très bon pour la suite »

Roman Rusinov (RUS) : « Nous n’avions pas les moyens de nous battre pour la victoire ce week-end. Nos objectifs étaient de réaliser la meilleure course possible et d’ajouter des points au compteur pour le championnat. Ben s’est bien intégré et a fait un super boulot. Avec le meilleur temps au tour de la classe et une bonne régularité en course, nous pouvons faire beaucoup de chose sur le reste de la saison.

Ben Hanley (GBR) : « C’était vraiment bien de partir avec le meilleur temps des qualifications même si nous l’avons perdu. Malgré quelques problèmes à régler, nous avons eu une bonne course, c’était super !

Pierre Thiriet (FRA) : « La semaine n’a pas été facile mais honnêtement on s’en tire bien. Le plus important est d’avoir montré que le G-Drive Racing est là pour se battre pour le podium voir mieux. Nous verrons pour la suite à Mexico.

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentHelmut Marko ne lâchera pas Verstappen pour moins de 100 millions d’euros
Article suivantLa perte de vitesse de la Toyota #7 en course a une explication