Blancpain Endurance Series

Interview / 24 Heures de Spa-Francorchamps

Stéphane Ortelli : « On a prouvé notre potentiel avec Emil Frey »

Les Jaguar du team Emil Frey ont souvent souffert de divers problèmes alors que le potentiel d'obtenir de bons résultats est bel et bien présent. Retour sur l'épreuve de Spa et le début de saison avec Stéphane Ortelli.

Deux voitures, de bonnes performances sur les courses précédentes, c’est l’année du bon résultat ?

« J’adore entendre ça car à chaque début de saison, on espère de bons résultats. Effectivement, quand on prend la première place à la régulière au Paul Ricard, ça veut dire que le potentiel est présent. Maintenant il faut savoir rester devant que ce soit au niveau de la fiabilité ou autre. Pour la première fois de l’histoire du team, on a effectué un vrai test d’endurance de 24 heures sur le circuit de Portiamo. Il s’est passé avec énormément de succès, nous n’avons eu aucun soucis. Après c’est la dure loi du sport automobile mais on a eu des problèmes au Paul Ricard que l’on avait pas rencontrés durant ce test. On était pourtant aller chercher un circuit où il faisait chaud et avec des difficultés. Au niveau de la stratégie et des équipages, on est là et on a tous prouvé notre potentiel. »

Qu’en est-il du rapprochement Jaguar – Emil Frey, est-il a prévoir dans les prochains temps ?

« Non pas directement, mais à l’heure actuelle quand on pense à Emil Frey, on pense à Jaguar mais ce n’est pas pour autant qu’on a une aide de leur part. Nous sommes toujours un team privé de part l’héritage de la famille Frey et ce serait présomptueux de penser que parce qu’on est performant, Jaguar se mettrait à nous aider directement. Il faut rester humble et montrer d’abord qu’on peut ramener des podiums voir plus. Notre objectif était de marquer des points à chaque manche, pour le moment on est à 1 sur 3. Il faut d’abord que l’on se focalise là-dessus. L’avenir passe avant tout par notre propre considération au sein même du championnat le plus relevé au monde. »

Donc il n’y a pas de nouvelle Jaguar GT3 dans les plans ?

« Non, personnellement, on aimerait vous dire que pleins de gens préparent pleins de choses derrière mais non. On est surtout là pour encore progresser et avancer avec la voiture en sachant qu’on est regardé par Jaguar, sans être dans un plan de la marque dans un futur proche. »

La voiture évolue-t-elle alors entre les saisons ?

« Oui, presque tout ce que nous avons souhaité avoir l’année dernière, nous l’avons aujourd’hui et nous l’avons cherché nous-même. Sur nos points faillibles, on en a résolu la majeure partie mais d’autres sont impossibles à corriger à cause du règlement. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page