Blancpain Endurance Series

Déclaration d'après course / 24 Heures de Spa-Francorchamps

La Porsche 911 GT3 R du Team75 Bernhard n’est pas passée loin du podium

Face à des marques engageant chacune plusieurs voitures de pointe, Porsche partait à l'assaut des 24 heures de Spa-Francorchamps avec une seule GT3 dont l'équipage était en mesure de jouer la gagne. Sur une 911 GT3 R au très performante avec les fraîches températures de la nuit, l'équipe du Team75 Bernhard a été condamnée à une remontée le couteau entre les dents après avoir reçu un Drive-Through de 3 minutes en début de course.

© Audran Lernoux

Ces dernières années, Porsche n’a pas fait des 24 heures de Spa sa priorité, tout comme le double tour d’horloge du Nürburgring. Concentrée sur le sommet de l’Endurance avec la 919 Hybrid, elle n’engageait cette année encore qu’une seule voiture visant la victoire au général. La marque sextuple vainqueur de l’épreuve a placé trois pilotes officiels sur la GT3 R du Team75 Bernhard: le Danois Michael Christensen, le Français Kévin Estre, et le belge récemment passé d’Audi à Porsche, Laurens Vanthoor.

Partant de la 4ème position – grâce au temps de Vanthoor en Super Pole -, la #117 prenait un bon départ, passant le cap de la première heure dans le peloton de tête. La course allait ensuite se poursuivre sans encombre, jusqu’à ce que Michael Christensen reçoive une pénalité Drive-Through de 3 minutes après avoir accroché un mécanicien du Team HB Racing dans les stands. Commençait alors une course contre la montre pour rattraper les deux tours et demi perdus dans l’opération.

La remontée était facilitée par les fraîcheurs de la nuit, donnant des ailes à l’Allemande, ainsi qu’une bonne gestion des périodes de Safety Car et Full Course Yellow. Malheureusement pour l’équipe de Timo Bernhard, elle recevait aussi un Stop & Go pour un contact avec l’Audi R8 LMS #76 d’ISR.

© Audran Lernoux

Un Laurens Vanthoor en état de grâce au petit matin ramenait la Porsche dans le Top 10, passant même parfois en tête au gré des ravitaillements des autres prétendants à la victoire – plus de 5 voitures étaient en lice! Mais une fois le soleil haut dans le ciel, la chaleur n’a plus permis au trio d’enchaîner les temps canon, car la dégradation des gommes de la 911 devenait trop importante. La #117 échoue donc au final au pied du podium en quatrième position, à 1 minute et 7 seconde du vainqueur.

Si les regrets sont là, imaginant ce qu’aurait été le résultat du Team75 Bernhard sans ses pénalités, le bilan est malgré tout largement positif: c’était la première participation de l’équipe allemande en Blancpain GT Series, qui plus est sur la manche la plus rude et où le niveau est le plus relevé des courses de GT du monde. En effet, après avoir débuté en rallye, c’est en Porsche Carrera Cup Allemagne que le team a acquis sont expérience, pour ensuite passer en ADAC GT Masters avec la 911 GT3 RSR puis R, ainsi qu’en VLN avec la 911 GT3 Cup. Pour une première, une quatrième place est donc un formidable résultat, qui en appelle d’autres…

© Audran Lernoux

« Je suis incroyablement fier de mon équipe », déclare Timo Bernhard, propriétaire de l’équipe, « et je remercie Porsche et les pilotes officiels pour leur grand soutien. Nous avions la vitesse, nous partions de la seconde ligne de la grille, mais nous avons perdu beaucoup de temps avec les deux pénalités. Dans la nuit, nous avons pris de bonnes décisions stratégiques et nous nous sommes battus pour revenir devant. Malheureusement, ce n’était, de peu, pas assez pour un podium final, car nous ne finissons qu’à 14 secondes du troisième, après 24 heures de course. Tout le monde a fait un travail fantastique et nous serons de retour l’an prochain. »

Le belge Laurens Vanthoor raconte: « Nous n’aurions pas eu de pénalités, nous aurions certainement fini sur le podium. Mais ces choses arrivent en sport auto, personne ne l’a voulu. Et avec des « si »… Ensuite, l’équipe et les pilotes ont fait un travail parfait mais ce n’était juste pas assez. C’est toujours une expérience particulière pour moi de piloter à la maison. » 

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page