Malgré un début de week-end dominé par le Wayne Taylor Racing, Tequila Patrón ESM est la première équipe à faire tomber Cadillac depuis le début de l'année. Il aura fallu attendre la 8ème manche de l'IMSA pour ne pas voir le constructeur américain gagner la course. Ford a gardé l'avantage de sa pole position pour s'imposer une seconde fois cette année, alors que le Turner Motorsports sauve le week-end de BMW avec une victoire en GTD.

  • Prototype

L’équipe Extreme Speed Motorsports a réalisé une excellente course en signant un double podium, une victoire pour la #22 de Derani et Van Overbeek et une troisième place pour la #2 de Sharp et Dalziel. C’est pourtant le Wayne Taylor Racing qui avait largement dominé le début de week-end, avec notamment une pole impressionnante. La Cadillac DPi-V.R #10 a même contrôlé le début de course, mais la fin d’épreuve n’a pas souri aux frères Taylor.

C’est lors du restart suite à l’arrêt en bord de piste de la BMW M6 #24 du Team RLL que Pipo Derani a été chercher la victoire. Prenant le meilleur sur Jordan Taylor, le Brésilien s’est emparé de la seconde place derrière l’Oreca #85 du JDC-Miller Motorsports. Mais celle-ci a effectué deux arrêts dans les 20 dernières minutes pour remettre du carburant, c’est donc le Tequila Patrón ESM qui offre le premier succès de la Nissan-Onroak, pour 2,3 secondes. Le JDC-Miller Motorsports se console avec le meilleur tour en course de Simpson.

La seconde Nissan-Onroak complète donc le podium à 2,7 secondes, devant la Cadillac #31 d’Action Express Racing et la Ligier #90 du VisitFlorida Racing. C’était la première course de ces derniers depuis le passage du châssis Riley au châssis Ligier, et ils auraient pu prétendre à une meilleure place sans un Drive-Through suite à un contact.

  • Prototype Challenge
SUR LE MÊME SUJET :
Fernando Alonso envisage Daytona pour préparer le Mans

L’Oreca FLM09 #38 du Performance Tech Motorsports conclu son week-end parfait sur une victoire logique, tant elle a dominé l’autre PC. O’Ward et French l’emportent devant Kvamme et Yacaman.

  • GTLM

Après son doublé en qualification, la marque à l’Oval Bleu avait de belles chances de s’imposer dans le Winsconsin. C’est chose faite avec la Ford GT #66 de Joey Hand et Dirk Müller. Les deux hommes ont réussi a vaincre la Porsche #912 de Bruni et Vanthoor pour aller chercher leur seconde victoire de l’année. C’est la dernière neutralisation, suite au contact entre la Corvette et la Porsche, qui a été décisive.

Ford place une seconde voiture sur le podium, la #67 de Briscoe et Westbrook finit troisième, devant les Corvette #4 et #3. Garcia a reçu un Drive-Through suite au contact avec la 911 RSR #911 de Werner, ayant envoyé ce dernier dans le bac à graviers. La seconde voiture a vu Tommy Milner s’accrocher avec la BMW M6 GTLM de Sims.

  • GTD

Si le résultat de la marque allemande en GTLM n’est pas très bon, BMW se console avec la victoire en GTD de la M6 GT3 #96 du Turner Motorsports, pilotée par Krohn et Klingmann. Park Place Motorsports est le premier des perdants avec la seconde place de la 911 GT3 R #73, précédant la R8 LMS GT3 du Stevenson Motorsports.

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentDes images de la future Volkswagen Jetta en fuite
Article suivantTesla Model 3 : 63.000 pré-commandes annulées