En arrivant à Singapour, on s'attendait à voir les Mercedes moins dominatrices, voir même en difficulté, face aux Ferrari et aux Red Bull. Si les monoplaces autrichiennes ont répondu présentes, les bolides rouges furent moins à la fête et les Flèches d'argent moins à la peine que prévu. De son côté, Stoffel Vandoorne a poursuivi sur sa bonne lancée en se mettant en évidence derrière les ténors l'après-midi.

Au terme de la première séance d’essais libres, c’est Daniel Ricciardo qui pointe au faîte de la feuille des temps, emmenant sa Red Bull boucler un tour du tracé urbain de Singapour en 1:42.489. Deuxième, à 109 millièmes, Sebastian Vettel s’intercale entre les deux pilotes du Taureau Rouge, Verstappen pointant à 0,012 s de l’Allemand.

Quatrième, Hamilton concédait un peu plus de 4 dixièmes au chrono de référence. Derrière, on retrouve la Force India de Perez, à 0,934 s, le duo finlandais avec Bottas – dernier hpmme à moins d’une seconde de Ricciardo – devant Raïkkönen, la McLaren d’Alonso, la Renault de Hulkenberg et la Toro Rosso de Kvyat.

Notons que Giovinazzi, à nouveau présent avec Haas – celle de Magnussen – pointait à 3 dixièmes de Grosjean et que Stroll devra changer la boite de vitesses de sa Williams.

Pos.PiloteChronoÉcartTours
1 Daniel Ricciardo 1:42.48921
2 Sebastian Vettel 1:42.598+0.109s21
3 Max Verstappen 1:42.610+0.121s23
4 Lewis Hamilton 1:42.904+0.415s27
5 Sergio Perez 1:43.423+0.934s25
6 Valtteri Bottas 1:43.434+0.945s27
7 Kimi Räikkönen 1:43.734+1.245s25
8 Fernando Alonso 1:43.759+1.270s19
9 Nico Hulkenberg 1:44.101+1.612s24
10 Daniil Kvyat 1:44.220+1.731s25

Après s’être restaurés, les spectateurs présents dans les gradins ont pu constater la bonne forme de Ricciardo qui confirmait son allant en 1:40.852. Il reléguait son équipier à 556 millièmes. Derrière les deux Red Bull, Hamilton et Bottas démontraient les progrès de la marque à l’étoile sur ce tracé qui ne lui avait guère réussi jusqu’alors, alors que les Ferrari peinaient davantage, Raïkkönen étant seulement neuvième, deux places de mieux que Vettel, respectivement à 1,983 et 2,252 s du souriant Australien. Vettel se faisait même une petite frayeur lors de sa montée en piste avec les ultra tendres, flirtant avec le mur et explosant un panneau publicitaire, heureusement sans dommages pour sa monture.

SUR LE MÊME SUJET :
Pour Stoffel Vandoorne, Red Bull fixe les objectifs de McLaren en 2018

Derrière les quatre hommes de pointe, Hamilton à 7 dixièmes et Bottas à 1,2 s, ce sont la Renault de Nico Hulkenberg et les McLaren de Stoffel Vandoorne et Fernando Alonso qui menaient la fronde, le Belge devançant son prestigieux équipier de 287 millièmes, au sixième rang. Le Top 10 était complété par les Force India de Perez et Ocon qui encadraient le Ferrari de Raïkkönen.

Pos.PiloteChronoÉcartTours
1 Daniel Ricciardo 1:40.85233
2 Max Verstappen 1:41.408+0.556s28
3 Lewis Hamilton 1:41.555+0.703s36
4 Valtteri Bottas 1:42.104+1.252s35
5 Nico Hulkenberg 1:42.448+1.596s33
6 Stoffel Vandoorne 1:42.501+1.649s34
7 Fernando Alonso 1:42.788+1.936s32
8 Sergio Perez 1:42.826+1.974s35
9 Kimi Räikkönen 1:42.835+1.983s30
10 Esteban Ocon 1:43.054+2.202s34

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentPorsche a l’avantage sur Toyota dans la chaleur
Article suivantLa Ferrari FXX K Evoluzione en test à Monza