Avec des Red Bull en arbitre du duel Vettel-Hamilton, la course à la pole promettait et a valu le détour. On attendait également beaucoup des McLaren après des EL3 très positifs. Les RB13 impressionnaient et McLaren rappelait qu'on sait toujours concevoir de bons châssis à Woking. Et c'est Vettel qui mettait tout le monde d'accord en signant la pole, doublée d'une belle opération, Hamilton partant seulement de la troisième ligne.

  • Q1 : Williams plonge, Red Bull surnage

Le premier « incident » concernait une crevaison de Massa après que le Brésilien ait tapé le mur avec sa Williams. Devant, les Red Bull affichaient leurs prétentions devant les deux Mercedes, les deux Ferrari, le duo de Force India et la paire McLaren. Si Hamilton pointait alors à moins d’une demi seconde, les autres étaient relégués à plus de 1,1 s.

Au fond du classement, outre Massa, l’autre Williams de Stroll, les deux Sauber et la Haas de Grosjean peinaient à trouver un bon rythme. Pas de réussite pour Sainz Jr, dont la monoplace fumait beaucoup au moment de rentrer dans son stand pour préparer une dernière sortie. Le Franco-Suisse parvenait toutefois à hausser son niveau pour accéder à la Q2. Reparti malgré tout, Sainz Jr profitait d’une piste en forte amélioration pour lui aussi se hisser à l’étape suivante. Au final, les deux Sauber et les deux Williams ne passaient pas le cap de la Q1, à l’instar de Magnussen.

PlacePiloteÉcurieChronoÉcart
16K. MagnussenHaas1:43.756/
17F. MassaWilliams1:44.014/
18L. StrollWilliams1:44.728/
19P. WehrleinSauber1:45.059/
20M. EricssonSauber1:45.570*/

* 5 places de pénalité

  • Q2 : Verstappen en forme, Vandoorne en Q3

Les deux Ferrari et les duettistes de Mercedes étaient les premiers à signer un chrono significatif, Vettel tournant en 1:40.529. Verstappen améliorait, Ricciardo se plaçait en troisième position tandis que Vandoorne s’intercalait entre les Flèches d’Argent, à 9 minutes de la fin de session.

La bataille entre McLaren, Toro Rosso, Renault et Force India promettait d’être intense pour décrocher l’une des quatre places restantes dans le Top 10 de la Q3. La dernière tentative ne permettait pas à Palmer de rejoindre son équipier en Q3. Onzième, il devançait Perez, Kvyat, Ocon et Grosjean. Vandoorne était sixième, devant Hulkenberg, Bottas, Alonso et Sainz.

SUR LE MÊME SUJET :
Toro Rosso confirme Gasly et Hartley pour 2018!
PlacePiloteÉcurieChronoÉcart
11J. PalmerRenault1:42.107/
12S. PerezForce India1:42.246/
13D. KvyatToro Rosso1:42.338/
14E. OconForce India1:42.760/
15R. GrosjeanHaas1:43.883/

 

Q3 : Les jeunes font la révolution et Hamilton marque l’histoire

Les choses très sérieuses débutaient dès la première tentative entre les trois Top Teams, tandis que les regards étaient également tournés vers les McLaren de Vandoorne et Alonso.

Raïkkönen frappait le premier en 1:40.069, devant Hamilton et Bottas. Mais Verstappen puis Vettel faisaient encore mieux, Ricciardo se hissant au troisième rang. Les trois premiers se tenaient en 193 millièmes, Iceman étant à 4 dixièmes, Hamilton à 5 tandis que Bottas prenait plus d’une seconde dans la vue. Alonso était pointé à 2,275 s.

Verstappen était le premier à se lancer dans sa seconde tentative, mais ne parvenait pas à battre Vettel, qui faisait un premier pas vers une bonne opération au championnat, Hamilton ne signant que le cinquième temps.

 

Pos.PiloteÉcurieChrono
1 Sebastian Vettel Ferrari1:39.491
2 Max Verstappen Red Bull Racing1:39.814
3 Daniel Ricciardo Red Bull Racing1:39.840
4 Kimi Räikkönen Ferrari1:40.069
5 Lewis Hamilton Mercedes1:40.126
6 Valtteri Bottas Mercedes1:40.810
7 Nico HulkenbergRenault1:41.013
8 Fernando AlonsoMcLaren1:41.179
9 Stoffel VandoorneMcLaren1:41.398
10 Carlos Sainz JrToro Rosso1:42.056

 

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentVictoire sur tapis vert de Buhk-Perrera
Article suivantH+1: Les deux Toyota en tête avec une stratégie différente