WeatherTech SportsCar Championship

Actualité / Petit Le Mans

Penske à Petit Le Mans avec un trio de choc et une Oreca 07

L'équipe Penske, en charge du programme Acura DPi à partir de la saison prochaine, entamera sa découverte du championnat WeatherTech SportsCar Championship par une pige lors de la finale 2017 à Road Atlanta pour Petit Le Mans.

S’il ne sera bien entendu pas encore question d’aligner l’Acura ARX-05 DPi, toujours en cours de développement, la formation de Roger Penske se présentera au départ de la finale du championnat en cours avec une Oreca 07, portant le total des engagés à 39 concurrents.

Il y aura donc une dixième entrée dans la catégorie reine Prototype. Et quelle entrée ! Au delà du prestige et de la force de frappe de Team Penske, l’écurie s’appuiera sur un trio de choc pour mener la LMP2 varoise – qui sert de base à l’Acura DPi – face aux ténors de la discipline : Juan-Pablo Montoya, Helio Castroneves et Simon Pagenaud, soit trois sociétaires de l’équipe en IndyCar ces dernières années, rien de moins.

L’objectif, en prenant part à cette épreuve longue de 10 heures est d’accumuler de l’expérience du championnat et de la catégorie tout en établissant une comparaison probante entre les données recueillies avec l’Oreca 07 et sa « cousine » DPi siglée Acura.

Tim Cindric – Président de Team Penske : « Cette course était dans notre radar depuis un moment, mais nous voulions attendre de pouvoir permettre à nos pilotes de faire des essais à Road Atlanta pour prendre la mesure de ce tracé qui est très rapide, sachant que ces voitures sont très différentes de leurs monoplaces d’IndyCar. Malheureusement, nous en avons eu la confirmation de la pire des manières quand nous avons dû reconstruire totalement notre voiture après un incident durant les essais de la semaine dernière. ORECA s’est plié en quatre pour s’assurer que nous recevrions tout ce dont nous avions besoin car ils comprennent l’importance de cette course sachant que notre équipe prépare les débuts de l’Acura ARX-05 aux 24 Heures de Daytona. »

Autant dire qu’avec Penske et Rebellion, Oreca possèdera de très bonnes chances de mettre en valeur la 07 sur le marché américain, alors que JDC-Miller Motorsports a déjà prouvé que la LMP2 française pouvait être compétitive, malgré le manque d’expérience de l’équipe.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page