Formule 1

Résumé d'essais libres / GP de Malaisie

Red Bull et Ferrari devant Mercedes pour débuter

Que ce soit en EL1 ou EL2, les Red Bull puis les Ferrari se sont adjugé les meilleurs chronos du matin et de l'après-midi à Sepang. Constante des deux séances, les Mercedes ont été devancées par leurs quatre rivales, dans des conditions tantôt pluvieuses, tantôt sèches.

GP de Malaisie – Essais libres 1

Ce sont donc les Red Bull de Verstappen et Ricciardo qui ont dominé la session matinale, marquée par une pluie intense, rendant les évolutions en piste délicates. Auteur d’un tour en 1:48.962, le Néerlandais devançait son équipier de 757 millièmes. Troisième dans des conditions qu’il affectionne, Fernando Alonso faisait la nique aux Ferrari de Raïkkönen et Vettel et aux Mercedes de Hamilton puis Bottas, tout ce petit monde naviguant à 1,6 s ou plus de la plus rapide des RB13. Le Top 10 était complété par la Williams de Lance Stroll et les deux pigistes, Pierre Gasly présent tout le weekend avec la Toro Rosso et Sergey Sirotkin avec la Renault pour les seuls EL1. Il précédait son équipier Palmer et Stoffel Vandoorne, douzième temps.

Articles similaires

Autre débutant de cette première séance d’essais libres, Charles Leclerc signait le seizième temps, devant son équipier Wehrlein, parti en toupie. Le bas du classement était occupé par les deux Haas de Grosjean et Giovionazzi qui devançaient la Williams de Massa, seul à ne pas être crédité du moindre chrono en raison d’une suspicion de problème hydraulique.

Pos. Pilote Chrono Écart Tours
1 Max Verstappen 1:48.962 11
2 Daniel Ricciardo 1:49.719 +0.757s 12
3 Fernando Alonso 1:50.597 +1.635s 6
4 Kimi Räikkönen 1:50.734 +1.772s 12
5 Sebastian Vettel 1:51.009 +2.047s 12
6 Lewis Hamilton 1:51.518 +2.556s 8
7 Valtteri Bottas 1:52.007 +3.045s 10
8 Lance Stroll 1:52.295 +3.333s 9
9 Pierre Gasly 1:52.380 +3.418s 14
10 Sergey Sirotkin 1:53.521 +4.559s 10

 

L’après-midi, la piste était sèche quand les 20 monoplaces s’élançaient. Alors que l’on s’attendait un retour des Flèches d’argent au sommet de la hiérarchie, les monoplaces grises devaient à nouveau se contenter des sixième et septième place pour Hamilton et Bottas, devancés par les mêmes adversaires qu’en EL1, mais dans un ordre différent, Vettel et Raïkkönen précédant Ricciardo, Verstappen et Alonso.

Avec un tour en 1:31.261, l’Allemand mettait 0,604 s dans la vue de son compère de la Scuderia, Ricciardo étant déjà relégué 838 millièmes, soit 10 de moins que Verstappen tandis que la McLaren d’Alonso était pointée à 1,303 s.

Mais il ne fallait guère tirer d’enseignements hâtifs de ces chronos, la séance ayant été placée sous drapeau rouge après que Grosjean ait subi un très gros crash suite à un passage sur une grille de drainage qui éclatait son pneu et l’envoyait heurter violemment le mur de pneus. Au vu de la nature de l’incident, la FIA décidait de ne pas relancer la session alors qu’il restait une vingtaine de minutes à disputer.

Le Top 10 retrouvait les Force India de Perez et Ocon encadrant la Renault de Hulkenberg, tandis que Vandoorne ne pouvait imiter la performance de son équipier et ne signait que le treizième temps.

Pos. Pilote Chrono Écart Tours
1 Sebastian Vettel 1:31.261 23
2 Kimi Räikkönen 1:31.865 +0.604s 19
3 Daniel Ricciardo 1:32.099 +0.838s 19
4 Max Verstappen 1:32.109 +0.848s 11
5 Fernando Alonso 1:32.564 +1.303s 14
6 Lewis Hamilton 1:32.677 +1.416s 15
7 Valtteri Bottas 1:32.720 +1.459s 21
8 Sergio Perez 1:32.862 +1.601s 20
9 Nico Hulkenberg 1:33.060 +1.799s 24
10 Esteban Ocon 1:33.096 +1.835s 24

 

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page