Blancpain Endurance Series

Résumé de course / 3 Heures de Barcelone

H+2 : La Bentley de Soulet-Soucek-Abril abandonne

La deuxième partie de course était marquée par l'abandon de la Bentley #8, mettant un terme quasi définitif des chances de titre du trio Soulet-Soucek-Abril et ouvrant grand la porte du sacre à la Lamborghini #63, alors encore troisième. En tête, la lutte pour la victoire opposait une Mercedes AKKA-ASP et une Audi WRt.

Au sortir de la salve de ravitaillements, la Mercedes #88 AKKA-ASP profitait du fugace FCY de l’heure de course pour ressortir en tête, devant l’Audi #17, la Lamborghini #63, la Mercedes Black Falcon #4, l’Audi #5 de Stevens, gênée par un attardé et qui était à nouveau sous la pression d’un trio de Mercedes. En lice pour le titre, la Bentley #8 était remontée au onzième rang, juste derrière la BMW ROWE #99. Insuffisant toutefois pour garder l’avantage au championnat sur la Huracan du Grasser Racing Team.

Las, l’Audi #5, victime d’un problème de direction assistée, devait rentrer au stand et était rentrée dans son box pour une intervention qui la sortait définitivement de la course au podium. De quoi permettre à Soucek de rentrer dans les points. Mais le trio de la Lamborghini restait champion pour 6 points. L’Espagnol faisait le forcing, tentant régulièrement de prendre le dessus sur la M6 de Sims, sans succès, ce qui permettait à la Jaguar de Hirschi de venir se mêler aux débats. Les trois hommes voyant également revenir la Ferrari Kaspersky de Cioci. La Jaguar offrait une petite touchette à la Bentley et passait, sortant la #8 des points. Hirschi s’attaquait ensuite à Sims. Le pilote BMW, moins rapide, faisait office de bouchon, ce qui augmentait l’avance de la Lamborghini GRT de 13 à 42 secondes sur la Bentley M-Sport.

À la mi-course, Serralles menait toujours avec la Mercedes #88 devant Dennis et l’Audi #17, Caldarelli gardant la troisième place avec la Lamborghini #63, devant trois Mercedes de trois équipes différentes, Stolz (Black Falcon #4), Meadows (AKKA-ASP #90) et Eriksson (#84 HTP).

La bataille était superbe entre Sims et ses poursuivants, le pilote BMW faisant étalage d’un maestria défensive de très haut vol! Dans ce petit train, après avoir été passé par la McLaren de Barnicoat, Cioci perdait une place supplémentaire au bénéfice de l’Audi ISR. Mai sil restait 1h22 de course quand la Bentley de Soucek entrait dans la voie des stands, mettant un terme quasi définitif aux chances de titre pour l’Espagnol associé à Soulet et Abril, suite à un problème de boite de vitesses, consécutif au choc avec la Jaguar plus tôt dans la course, selon l’équipe britannique.

L’intérêt désormais pour cette course était double : la Lamborghini parviendrait-elle à terminer dans le Top 6 et qui allait remporter la course ?

Une nouvelle neutralisation tombait peu après quand l’Aston Martin perdait son aile avant gauche en pleine ligne droite, rendant le passage des concurrents très dangereux. Le FCY ne durait que quelques secondes, le temps de dégager les débris de la GT3 britannique. Pas de quoi perturber la course en tête de Serralles qui menait avec presque 5 secondes sur Dennis. En Pro-AM Cup, les trois premiers de la course se tenaient en moins de 8 secondes aux 19e, 20e et 21e rangs du classement général à l’avantage de la Mercedes-AMG GT3 #87 devant celle de Black Falcon #15 et la Lamborghini #77 du Barwell Motorsport.

Il restait 1h07 de course quand le leader entrait dans la voie des stands, imité par la Lamborghini #63 alors troisième. Jake Dennis cédait le volant de la R8 LMS #17 un tour plus tard. Elle ressortait derrière la Mercedes #88, mais toujours devant la Lamborghini #63 et la Mercedes #4 qui se suivaient de très près.

Pro Cup
Pos. Num. Voiture Équipe Écart
1 2 Audi R8 LMS Team WRT
2 99 BMW M6 GT3 ROWE Racing +2s
3 114 Jaguar GT3 Emil Frey Jaguar Racing +6s

 

Pro-Am Cup
Pos. Num. Voiture Équipe Écart
19 87 Mercedes-AMG GT3 AKKA-ASP +1T
20 15 Mercedes-AMG GT3 Black Falcon +1T
21 77 Lamborghini Huracan GT3 Barwell Motorsport #1T

 

Am Cup
Pos. Num. Voiture Équipe Écart
17 488 Ferrari 488 GT3 Rinaldi Racing +2T
39 777 Lamborghini Huracan GT3 Team HB Racing +3T
40 888 Ferrari 488 GT3 Kessel Racing +6T

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page