WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de course / Petit Le Mans

H+8 : Nissan ESM vs Oreca Penske au général, BMW et Auberlen constants en GTLM

Avec l'obscurité faisant doucement son entrée en scène et les températures qui baissaient, la concentration devenait une valeur clé plus que jamais dans les luttes pour la tête des différentes catégories. Pour autant, une constante se dessinait avec les Nissan en Prototype et la BMW #25 très régulièrement leader en GTLM.

Prototype
Quelques tours après le nouveau départ, la Cadillac #31 a dépassé l’Oreca 07 #85. Malheureusement, cette dernière est partie en tête-à-queue peu après suite à un accrochage avec la Nissan Nismo #22 qui venait de se faire également dépasser par la #31. Bien qu’évitée par la plupart des voitures, elle a quand même été touchée par une GTD, endommageant l’arrière et obligeant les mécaniciens du JDC-Miller Motorsports à changer la partie arrière de la carrosserie.

Bel affrontement entre l’Oreca 07 #6 du Penske et la Ligier #90 du Visit Florida Racing. Castroneves a réussi à prendre l’avantage sur Gossens pour la 4ème place. Cinq voitures se tenaient encore dans le tour de tête avec un peu moins d’une minute entre le leader et le cinquième.

Castroneves, de retour au volant de la #6 poussait tant et plus en troisième position, alignant les records du tour pour revenir sur les Nissan DPi qui poursuivaient leur course en tête. La pression du désormais ex-pilote Indycar envoyait Bruno Senna en tête à queue quand le Brésilien se montrait un peu trop optimiste dans le trafic avec la Nissan #22.

Classement Voiture Team
1 2 Nissan DPi Tequila Patron ESM
2 6 Oreca 07-Gibson Team Penske
3 22 Nissan DPi Tequila Patron ESM

 

Prototype Challenge
L’Oreca FLM09 #26 a reçu une pénalité pour avoir fait patiner ses roues arrières dans les stands alors qu’elle n’était pas encore retombée au sol. Pas de quoi inquiéter BAR1 Motorsports dont la #20 était toujours en course également, un peu plus loin, assurant un « doublé » pour les adieux des Oreca FLM09.

Classement Voiture Team
16 26 Oreca FLM09 BAR1 Motorsports
26 20 Oreca FLM09 BAR1 Motorsports
/ /

 

GTLM
Après le nouveau restart et avec un classement chamboulé, c’est Corvette qui a repris la tête de la catégorie. Cependant, la Ford #66 est rapidement passée à l’attaque, prenant l’avantage sur la C7.R #4.

Marcel Fässler a fait une erreur sur cette dernière en manquant un virage, le triple vainqueur des 24 Heures du Mans embarquant avec lui une pancarte publicitaire après un passage hors de la piste. Il a été obligé de repasser par les stands pour la décrocher de son aileron arrière.

Bel affrontement entre les trois premiers de la catégorie : la Ford GT #66, la BMW #25 et la Corvette #3. L’américaine à l’Ovale Bleu a pris l’avantage alors que les deux autres se sont passées et repassées. Cela dit, la M6 GTLM blanche reprenait les rênes de la catégorie à l’instar des heures précédentes. Mais à 2h25 du terme, on retrouvait cinq marques différentes aux cinq premières places avec BMW, Ford, Chevrolet, Ferrari et Porsche.

Auberlen rentrait ravitailler juste avant un FCY pour dégager la Lamborghini #16, arrêtée en bord de piste, alors qu’on allait rentrer dans les deux dernières heures de course. Peut-être une excellente opération pour la BMW qui pourrait n’avoir à s’arrêter qu’une seule fois, imitée par la Corvette #3.

Classement Voiture Team
8 66 Ford GT Ford Chip Ganassi Racing
9 912 Porsche 911 RSR Porsche North America
10 25 BMW M6 GTLM BMW Team RLL

 

GTD
La Porsche 911 GT3 R #54 du CORE Autorsport a réalisé une figure impressionnante en entamant une pirouette hors de la piste. Nic Jonsson a cependant réussi un impressionnant sauvetage en évitant le mur de pneus.

Alors que presque toutes les voitures ont réussi à éviter l’Oreca 07 #85 en perdition, l’Audi #57 n’a pas eu cette chance. Côte à côte avec l’Acura NSX #86, elle est allée toucher l’arrière de la LMP2 alors que la GTD japonaise est passée par le bac à gravier.

Le jeu des ravitaillements modifiait régulièrement le classement de la catégorie mais l’Audi #29 Montaplast by Land-Motorsport pointait aux avant-postes devant les Porsche #28 Alegra Motorsport et #73 Park Place Motorsport tandis qu’avec sa quatrième place provisoire, la Mercedes-AMG #33 Riley Motorsport Team AMG pouvait entrevoir le titre Pilotes pour Jeroen Bleekemolen, la Ferrari #63 Scuderia Corsa de Christina Nielsen et Alessandro Balzan ne figurant qu’au douzième rang.

L’entrée dans les deux dernières heures de course, sous régime FCY, voyait nombre de concurrents entrer dans les stands, le leadership revenant alors à la Porsche #73 Park Place Motorsport

Classement Voiture Team
17 73 Porsche 911 GT3 R Tequila Patron ESM
18 29 Audi R8 LMS Montaplast by Land-Motorsport
19 28 Porsche 911 GT3 R Alegra Motorsport

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page