Formule 1

Actualité / GP des Etats-Unis

Usain Bolt pour lancer Hamilton vers un quatrième titre

Légende vivante de l'athlétisme et plus particulièrement des disciplines typées sprint, le Jamaïcain donnera le départ du Grand Prix des USA à Austin dimanche.

Un signe prémonitoire pour Lewis Hamilton ? Tous deux hommes de couleurs et au top dans leurs disciplines sportives respectives, les deux hommes se rejoignent également pour leur amour de la musique et leur côté décalé et cool dans leur attitude et leur communication.

En sus, Bolt pourrait donner le feu vert du dernier sprint de Hamilton… vers un quatrième titre. Car, si les conditions sont réunies, le Britannique pourrait ceindre les lauriers 2017 dès le rendez-vous sur le Circuit Of The Americas, un tracé qu’il affectionne.

Articles similaires

En effet, comptant 59 points d’avance sur Vettel et 72 sur son équipier Bottas, Hamilton pourrait être sacré champion du Monde avant même le terme de la saison. Mais selon quelles conditions :

  • S’il l’emporte, Vettel devra terminer au delà du Top 6 et le résultat de Bottas n’aura aucune importance puisqu’il restera 3 Grand Prix et donc 75 points à distribuer avec l’assurance de compter davantage de victoires que l’Allemand ou le Finlandais.
  • S’il termine deuxième, il faudra alors que Bottas ne l’emporte pas et que Vettel ne fasse pas mieux que neuvième, place qui relèguerait l’Allemand à 75 points du Britannique mais avec l’impossibilité de gagner autant de courses que lui, ce qui impliquerait que même en cas de victoire dans les 3 dernières épreuves pour autant de résultats blancs pour le leader du championnat, c’est le pilote Mercedes qui serait titré.
  • Dans tous les autres cas de figure – victoire de Vettel, arrivée de Hamilton au delà de la deuxième place… – le titre ne pourrait être décerné qu’au prochain Grand Prix… ou pas.

Du côté du championnat Constructeurs, les calculs sont bien plus simples pour Mercedes face à Ferrari. Ici aussi, avec l’assurance de compter plus de victoires que la Scuderia en fin de saison, Mercedes n’aura même pas à marque plus de points que les Rouges. En effet, avec 145 points d’avance avant Austin et un maximum de 129 points pour trois doublés lors des trois dernières épreuves, il suffira à le formation de Toto Wolff et Niki Lauda de ne pas perdre plus de 16 unités au coeur du Texas pour être sacrée dès dimanche.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page