Le moins que l'on puisse écrire, c'est que chez les Verstappen, on a pas la langue dans sa poche. Après la superbe course de Max, remonté depuis la seizième place pour passer le drapeau à damier en troisième position, le pilote Red Bull s'est vu retirer son podium pour dépassement illicite. Une décision des commissaires que ni lui, ni son père n'ont appréciée.

Nous sommes dans le dernier tour du Grand Prix des USA, à trois virages de la fin, en sortie du complexe, quand Max Verstappen – en gommes beaucoup plus fraiches – attaque la Ferrari de Kimi Raïkkönen – aux abois avec ses pneus – à l’intérieur du virage, coupant ostensiblement la trajectoire pour passer le Finlandais et s’emparer de sa troisième place.

Mais, alors qu’il discutait de sa course avec Vettel dans la rest room avant de monter sur le podium, la décision tombe, Verstappen écope de 5 secondes de pénalité pour avoir roulé en dehors de la piste et en avoir tiré un avantage. Marri, le Néerlandais voyait arriver Iceman – qui se demandait lui aussi ce qui arrivait – et signifier de laisser la troisième marche du podium au pilote Ferrari.

Si les images montrent clairement que la RB13 semble avoir encore deux roues sur la piste au moment de dépasser, il apparait également évident que Max en a tiré avantage. De là à parler de dépassement volé ou illégal, il y a un pas que nous ne franchirions pas… mais le collège des commissaires l’a franchi !

Et les réactions des Verstappen, père et fils, ont été cinglantes, Jos « the Boss » y allant d’une insulte bien au niveau de sa personnalité : « C’est franchement une décision merdique. Désolé mais ça craint ! Honte à vous, les gens de la FIA ! F1 ne rime visiblement pas avec compétition automobile »

Des propos qu’il a illustré sur Twitter :

Et l’ex-pilote de Benetton – entre autres – de poursuivre sa complainte : « Seul Max est pénalisé quand il sort des limites de la piste alors que de nombreux autres pilotes ont fait la même chose tout au long du week-end. »

De son côté, Red Bull Racing a publié un commentaire de son pilote, certes pas heureux, mais somme toute plus poli :
Mais Max a également tenu des propos beaucoup moins policés, probablement sur le coup de l’émotion et de la frustration : « Il y a dans ce jury quelqu’un d’idiot qui prend toujours des décisions contre moi… Ce n’est pas bon pour notre sport, les spectateurs et téléspectateurs ont aimé ce qu’ils ont vu. Et voilà qu’on repousse quelqu’un du podium… J’espère que personne ne viendra assister à cette course l’an prochain car, dans ces conditions, la F1 n’a aucun sens. »

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentEt un titre de plus pour Mercedes !
Article suivantDanii Kvyat a-t-il convaincu à Austin ?