Formule 1

Déclaration d'après course / GP du Mexique

Sebastian Vettel : Lewis mérite son titre

Il se sera battu tant et plus pour repousser encore un peu l'inéluctable, mais un premier freinage délicat et les contacts qui s'en suivirent l'ont contraint à une remontée impossible. Beau joueur, Sebastian Vettel a salué le titre de son rival qui l'égale au nombre de couronnes mondiales.

Reparti en fond de peloton après avoir dû changer son aileron avant, Sebastian Vettel pouvait encore espérer prolonger ses espoirs mathématiques de sacre, Lewis Hamilton ayant été contraint de boucler son premier tour avec un pneu crevé à l’arrière droit, suite à un contact avec l’Allemand dans la première chicane.

Las, le pilote Ferrari ne pouvait faire mieux qu’une quatrième place finale quand son rival parvenait à se hisser au neuvième rang, ce qui aurait contraint son adversaire à l’emporter pour espérer encore être titré. De quoi rendre le Teuton un tantinet désappointé : « C’est décevant, clairement. Ce que nous avons réalisé aujourd’hui n’est pas si important, ce qui importe davantage c’est ce que Lewis a réussi. Il a fait du super boulot tout au long de l’année et il mérite de remporter le titre. Donc félicitations à lui. Il n’est question de personne d’autre aujourd’hui, uniquement de lui. C’est sa journée ! »

Articles similaires

Revenant sur ses confrontations avec le Britannique au fil de l’année, dont la dernière en date au départ à Mexico, l’Allemand a affirmé avoir adoré ça :  » Je ne le crains pas, j’aime courir contre lui, mais j’aurais aimé que ça dure un peu plus cette année. Mais globalement, ils (Mercedes) formaient un meilleur package. »

Quand on lui fait remarquer qu’il menait le championnat avant le break estival et qu’ensuite il s’est vu freiner dans son élan par des abandons à Singapour et au Japon sans oublier un problème moteur qui l’avait contraint à partir en fond de grille en Malaisie, Vettel ne se confond pas en regrets, lâchant un laconique : « Quelle importance cela a-t-il maintenant? »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page