Le championnat IMSA vaudra clairement le détour en 2018 et les différents protagonistes de la catégorie reine fourbissent leurs armes. Particulièrement en verve en fin de saison, et principales opposantes des Cadillac DPi, les Nissan DPi d'Extreme Speed Motorsport pourront compter sur des renforts de poids pour jouer aux avant-postes avec Olivier Pla et Nicolas Lapierre.

Dans l’élan de sa victoire incontestable à Petit Le Mans, la finale de la saison 2017, Tequila Patrón ESM s’est assurée les services de deux pointures des catégories LMP pour renforcer ses équipages en Tequila Patrón North American Endurance Cup (NAEC). Pour les quatre épreuves d’endurance, 24H de Daytona, 12H de Sebring, 6H de Watkins Glen et Petit Le Mans (10h), Olivier Pla – spécialiste de la Ligier JSP217 qui sert de base aux Nissan DPi – et Nicolas Lapierre – qui a grandement contribué au développement de l’Oreca 07 et ex-pilote Toyota en LMP1 – apporteront leur pointe de vitesse, leur bagage technique et leur science de la course pour permettre à Tequila Patrón ESM de viser la victoire à chaque fois.

Scott Sharp – Propriétaire : « Tequila Patrón ESM est enchanté de pouvoir annoncer que Nicolas et Olivier nous rejoindrons pour la Tequila Patrón North American Endurance Cup en 2018. Tous deux ont démontré leur rapidité au top sur pratiquement tous les circuits et types de voitures qu’ils ont pilotées. Ils figurent tous les deux au sommet de la hiérarchie des pilotes en Endurance et constitueront un renfort fabuleux pour notre équipe ! « 

Nicolas Lapierre et Olivier Pla feront équipe avec Johannes van Overbeek et Pipo Derani sur la #22 et Ryan Dalziel et Scott Sharp sur la #2, l’assignation de chacun n’étant pas encore déterminée.

Nicolas Lapierre :  » Je suis ravi de rejoindre Tequila Patrón ESM. J’ai déjà participé à quelques épreuves IMSA et j’ai toujours adoré ça. À plusieurs occasions, j’ai couru contre Tequila Patrón ESM et je sais à quel point ils sont compétitifs. Nous disposerons d’un solide package l’année prochaine. »

Olivier Pla :  » Je suis heureux de courir pour Tequila Patrón ESM pour les courses d’endurance de la NAEC. Ayant couru contre ESM par le passé, je sais de quoi ils sont capables et je pense que nous aurons tout ce qu’il faut pour figurer au top. »

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

SOURCETequila Patron ESM
Article précédentLoeb, pigiste de luxe en 2018
Article suivantFernando Alonso bientôt dans une Toyota LMP1 ?