Vainqueur facile, en apparence, l'Allemand a déclaré que ce succès ne fut pas aussi aisé à décrocher avec un Valtteri Bottas potentiellement plus rapide que lui. Tout s'est joué au départ et à la sortie de son changement de gommes.

Parti de la première ligne, aux côtés du poleman Bottas, Vettel prenait un envol parfait et piquait le Finlandais au freinage du premier virage, placé à l’intérieur pour ensuite ressortir du S de Senna en tête. Une position que l’Allemand ne devait plus quitter, si ce n’est le temps que ses poursuivants n’effectuent également leur arrêt au stand.

Pourtant, décrocher cette victoire ne fut pas de tout repos pour le deuxième du championnat du Monde : « Vu de l’extérieur, ça a peut-être paru facile, mais ça ne l’était pas vécu de l’intérieur. J’ai poussé du début à la fin, comme le faisait Valtteri je pense. »

Et le pilote Ferrari de poursuivre :  » Il avait reçu le message de mettre beaucoup de pression et il l’a fait. Il était crucial de me placer devant. Après cela, je pense qu’il est juste de dire qu’ils étaient peut-être plus rapides que nous. « 

Outre le départ, l’autre moment important fut l’arrêt au stand. Un passage par la voir des stands qui voyait Vettel ressortir sous le nez de Bottas, en dépit d’une tentative de Mercedes de faire gagner du temps au Finlandais pour passer devant. Une manoeuvre efficace de son équipe que Vettel mettait en exergue :  » Ils ont travaillé brillamment. J’étais vraiment heureux de mon approche dans mon tour de rentrée, car j’ai connu pas mal de hauts et de bas cette saison à des moments qui ne facilitaient pas la vie aux gars si la voiture n’arrivait en position parfaite. L’arrêt était très rapide, je suis reparti et on m’a dit que ce serait serré. La sortie des stands fut probablement le virage le plus excitant, ce fut très limite, mais suffisant donc je suis ravi que ça ait fonctionné. « 

Ensuite, la Ferrari #5 parvenait à se ménager un écart la mettant à l’abri du DRS de Bottas tandis qu’en troisième position, Raïkkönen ne flanchait pas et conservait sa place sur le podium en dépit du retour de Lewis Hamilton.

Avec cette victoire devant son rival dans la course à la place de vice-champion, Vettel possède désormais 22 points d’avance sur Bottas.

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.