Après avoir dévoilé la version routière de la nouvelle Vantage, Aston Martin a présenté la version GTE qui roulera en FIA WEC, catégorie reine de l'Endurance. Celle-ci remplace l'ancienne Vantage GTE, dont les racines remontaient à 2008 ! Une révolution pour Aston Martin Racing.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Construite sur un châssis en aluminium collé, elle est propulsée par le moteur AMG-Mercedes biturbo de 4 litres, issu du partenariat anglo-allemand, et sera chaussée par des gommes Michelin après deux ans de partenariat avec Dunlop. De nouveaux partenaires techniques ont apporté leur pierre à l’édifice comme Alcon pour les freins ou Öhlins pour les suspensions.

Le line-up de pilote aligné par la marque de Gaydon restera similaire, avec le très expérimenté Darren Turner aux cotés de Jonny Adam, et le duo danois Nicki Thiim et Marco Sorensen. Alex Lynn, issu du GP2 et maintenant en Formula E, sera également de la partie.

« Nous avons étroitement collaboré avec le quartier général d’Aston Martin à Gaydon pour développer en parallèle la voiture de route et la voiture de course », souligne le directeur technique, Dan Sayers. « L’attention aux détails a été une priorité pour chaque étape de ce processus et nous avons fait de gros progrès dans tous les domaine de la voiture. Nous avons passé chaque seconde à optimiser le design jusqu’à la construction de notre voiture de test, et nous en avons récolté les fruits durant notre planning d’essais. »

Ce planning a déjà commencé depuis quelques temps, avec plus de 13 000km d’essais complétés, dont deux simulations de 30 heures. A en croire les pilotes, elle serait très bien née et plus facile à emmener que l’ancienne. La conception a nécessité 18 mois de travail, et est résumée dans ce film de 9 minutes.