Non content de faire appel à une équipe de référence - le Joest Racing - Mazda pourra compter sur des pilotes de pointe en 2018, parmi lesquels on retrouvera deux ex-pilotes LMP1 d'Audi. En effet, Rene Rast et Oliver Jarvis seront de l'aventure Outre-Atlantique.

Bien décidé à briller et briguer les lauriers au départ de chaque course du calendrier 2018 de l’IMSA WeatherTech SportsCar Chamionship autant que de la North America Endurance Cup, Mazda a stoppé son engagement en course de saison 2017 tout en annonçant son partenariat avec le Joest Racing, la formation allemande prenant immédiatement en charge le développement et la mise au point de la Mazda RT24-P, DPi basée sur la Riley MK30 LMP2.

Mais avec des formations telles que le Wayne Taylor Racing, Action Express Racing, Tequila Patron ESM ou Visit Florida Racing, déjà bien en place, ainsi que le déjà redoutable et redouté Team Penske qui alignera des Acura DPi, il devenait indispensable de constituer des équipages de pointe, sans pour autant renier les pilotes ayant déjà sévi sous les couleurs du constructeur japonais dans le championnat phare de l’IMSA.

SUR LE MÊME SUJET :
BMW poursuit le développement de la M8 GTE à Daytona

Le choix s’est donc porté sur Jonathan Bomarito, Tristan Nunez ou Spencer Pigot, présents déjà en 2017 voir durant les saisons précédentes. Ce trio sera associé à deux ténors habitués à porter les couleurs Audi Sport, Rene Rast et Oliver Jarvis, ainsi qu’à un jeune ayant déjà démontré toutes ses qualités en LMP2, Harry Tincknell.

Si Bomarito, Nunez, Jarvis et Tincknell disputeront l’ensemble des 10 épreuves de la saison complète, ils seront rejoints par Rast et Pigot lors des 4 courses de longue haleine de la NAEC, dont les fameuses 36 Heures de Floride – les 24 Heures de Daytona et les 12 Heures de Sebring – qui lanceront la saison 2018, les deux autres rendez-vous typés “endurance” étant Watkins Glen (6h) et Petit Le Mans à Road Atlanta pour la finale (10h).

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! N'hésitez pas à commenter cet article et à créer le débat en cliquant ici.

Article précédentLe nouveau logo de la Formule 1 ne fait pas l’unanimité
Article suivantSébastien Ogier confirme sa présence en 2018 avec M-Sport

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz