Avec une sixième place du championnat Constructeurs obtenue lors de la dernière épreuve de la saison et quelques coups d'éclat en qualifications, et parfois en course, Nico Hulkenberg et Renault Sport F1 Team ont nettement progressé par rapport à la saison passée. De bon augure pour l'avenir selon le pilote allemand.

Bien que chacun au sein de l’équipe française s’attendait à une saison difficile, les mines déconfites étaient bien visibles à certaines occasions, le superbe résultat d’Abu Dhabi et ses implications financières laissent les “jaunes” sur une dynamique positive, comme le confirme Hulkenberg : “Je l’ai dit plusieurs fois auparavant : 2017 était une année de construction; et briller durant cette saison serait une situation rare. Par conséquent, c’était génial de boucler la saison avec un résultat qui nous permet de rentrer à la maison la tête haute. Abu Dhabi fut une belle fin bienvenue, en démontrant que nous allons clairement dans la bonne direction, même si je ne me fais pas d’illusions quant à nos chances de gagner à court terme. Je pense qu’en réalité, il nous faudra encore 12 à 18 mois. L’objectif est de se battre au top. Il n’a pas changé.”

Quand on lui demande comment il qualifierait sa première saison avec Renault, l’Allemand répond avec humour : ” Principalement satisfaisant ! Nous savons que nous avons encore du pain sur la planche dans certains domaines, mais les signes sont tous super encourageants, étant donné que nous sommes de mieux en mieux sur le plan du rythme. Franchement, je suis très fier de la manière dont nous avons progressé, surtout en tenant compte d’où nous en étions en début de saison. “

Revenant sur le résultat d’Abu Dhabi, Hulkenberg ne nie pas l’adjuvant moral et le bonus financier qu’il rapporte : “Ce sera un vrai plus moral, car terminer avec un résultat solide aide tout le monde. Bien entendu, les fonds supplémentaires qui vont avec feront du bien, aucun doute à ce sujet ! Je dirais que globalement nous avons eu un bon package en deuxième partie de saison, bien que nous ayons rencontré de nombreux soucis qui nous ont coûté pas mal de points en route. Donc oui, Abu Dhabi revenait un peu à récupérer un peu de ce que nous avons perdu. “

Au bout du compte, l’ex-pilote Force India ne regrette pas son choix et se dit fier d’avoir contribué à rendre le sourire à tous les membres de l’écurie grâce à une dernière course solide, bien que loin de tout repos, qui permet à Renault Sport F1 Team d’aborder l’intersaison avec optimisme.

SUR LE MÊME SUJET :
Lewis Hamilton se voit en F1 pour trois saisons encore

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! N'hésitez pas à commenter cet article et à créer le débat en cliquant ici.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz