Formule 1

Actualité / null

Lewis Hamilton se voit en F1 pour trois saisons encore

Déjà quatre fois champion du Monde, Lewis Hamilton ne pense pas perdurer en Formule 1 éternellement. Désireux de goûter à d'autres univers, le Britannique envisage de poursuivre dans la discipline reine du sport automobile pendant encore trois saisons. Au delà, il se voit bien passer à autre chose.

Hamilton a déclaré à nos confrères de Motorsport.com : « Je pense à ce qui est devant moi. J’ai parlé à ceux qui ont pris leur retraite tôt, à ceux qui ont pris leur retraite tard et tout le monde dit de rester aussi longtemps que possible. Ça ne sera pas le cas. »

Et le sujet de Sa Majesté de justifier : « Les saisons s’allongent de plus en plus et vous voyez les choses que je fais à l’extérieur, ce qui me prend beaucoup d’énergie et de temps. J’apprécie ce que je fais actuellement. J’apprécie d’être dans cette équipe, j’aime la course et je pense que je pilote toujours à mon meilleur niveau pour l’instant. »

Articles similaires

Un état de forme primordial et qui conditionne son avenir en F1, en corrélation avec l’osmose qu’il a créée au sein de l’équipe Mercedes-AMG : « Donc si la voiture est dans ce règlement jusqu’en 2021 au moins, je pense que ça sera la fenêtre dans laquelle je serai toujours là. Qui sait ? Peut-être qu’en 2021, je passerai le témoin à George [Russell, le pilote junior de Mercedes, ndlr]. Il sera là avant de toute façon. Mais ouais, je vais continuer. »

Toujours affamé malgré ses quatre couronnes, Hamilton confie qu’avec des circonstances plus favorables, il pourrait en compter deux supplémentaires, mais que cela ne le frustre pas. Au contraire, ces « échecs » l’ont aguerri et attisé sa soif de victoires et lui ont permis de s’améliorer, en tant que pilote et en tant qu’homme.

Il faut dire que le pilote star de la firme à l’étoile a le potentiel pour battre le record de Schumacher. Une perspective qui ne l’émeut guère :  » C’est fou, des gens autour de moi disent maintenant : ‘Il faut en avoir huit’. Ce à quoi je réponds ‘Je viens juste d’en avoir quatre’. Une chose à la fois. »

Sans changement fondamental dans la règlementation, Mercedes devrait rester la référence du peloton, face à des adversaires de plus en plus coriaces, certes, mais c’est dans l’adversité que Lewis Hamilton affirme puiser sa motivation et sa rage de vaincre. Dans cette optique, il se présente comme favori pour les prochains championnats. S’il continue sur sa lancée, il pourrait donc égaler Michael Schumache au crépuscule de la saison 2020… de quoi le motiver à prolonger ? L’avenir nous le dira.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page