WeatherTech SportsCar Championship

Résumé d'essais libres / The Roar Before the Rolex 24

Les Cadillac impriment le rythme, Ford et Lamborghini emmènent en GT

La toute première séance officielle d'un championnat majeur en 2018 a rendu son verdict et ce sont les Cadillac DPi-V.R qui ont rappelé qu'elles étaient la référence à battre au classement général. Les catégories GT ont vu Ford en GTLM et le Grasser Racing Team en GTD mener la danse. Quant à la Ligier de Fernando Alonso, elle s'est hissée dans le Top 6.

Roar before the Rolex 24 – Séance 1

  • Prototypes : Domination Cadillac

Avec les quatre DPi-V.R aux quatre premières places, les protos mus par le gros V8 atmo ont dominé la concurrence, la #5 Action Express Racing tournant en 1:37.266, soit près de trois dixièmes plus vite que la #90 championne en titre et victorieuse il y a un an. Viennent ensuite la #90 Spirit of Daytona Racing et la #31 Action Express Racing qui ne pointe qu’à 474 millièmes.

Derrières les bolides italo-américains (les Cadillac sont basées sur la Dallara P217, ndlr), l’Oreca 07 #54 du CORE Autosport entame bien sa découverte de la catégorie reine, à 0,775 s du chrono de référence, suivie de la Ligier JSP217 #23 d’un certain Fernando Alonso, même si c’est son jeune équipier Lando Norris qui a tourné en 1:38.170.

Notons que les Mazda du Mazda Team Joest et la Riley/Multimatic BAR1Motorsports n’ont pas signé le moindre chrono.

  • GTLM : Les Ford devant

Dans un peloton serré, avec 7 des 9 protagonistes qui se tiennent en 850 millièmes, ce sont les Ford GT qui ont pris les choses en main, la #67 bouclant son meilleur tour en 1:44.095, la #66 suivant à 320 millièmes. En rangs serrés, la Ferrari #62 Risi Competizione précède les Porsche 911 RSR qui devancent la paire de Corvette C7.R.

Moins de verve du côté du BW Team RLL puisque la #25 n’a pu faire mieux que 1:47.352 tandis que la #24 soeur n’a bouclé aucun tour lancé. Les bavaroises cachent-elles leur jeu ou doit-on déjà s’inquiéter pour la compétitivité des M8 GTE ? Trop tôt pour le dire…

  • GTD : Le Grasser Racing Team prend ses marques

Car la plus véloce des GT3 en piste a devancé la seule M8 en mouvement, la Lamborghini #11 du Grasser Racing Team signant un déjà probant 1:47.104. L’équipe autrichienne particulièrement en forme avec sa deuxième monture qui se hisse au troisième rang, la Porsche #59 du Manthey Racing s’intercalant entre les deux italiennes.

Derrière, l’Audi #29 Montaplast by Land Motorsport victorieuse en 2017 et la Porsche #73 Park Place Motorsport complètent le Top 5. Avec Un Top 10 en moins d’une seconde et 6 marques représentées – Lamborghini, Audi, Porsche, Lexus, BMW et Mercedes – la catégorie ne manquera certainement pas d’intérêt.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page