Jamais deux sans trois pour Cadillac qui garde la main sur la feuille des temps dans cette troisième séance quand les Ford retrouvent les sommets en GTLM et que Porsche accroche enfin le meilleur chrono en GTD. Retour aux affaires timide des Mazda et BMW M8.

Roar before the Rolex 24 – Séance 4

  • Prototypes : Jordan Taylor prend le relais chez Cadillac

Pointée en tête des deux séances du vendredi, la DPi-V.R #5 Action Express Racing a cette fois reculé au sixième rang, laissant les #10 de Jordan Taylor (Wayne Taylor Racing) et #90 de Tristan Vautier (Spirit of Daytona Racing) faire briller Cadillac, devant l’Oreca 07 #54 CORE Autosport, la #31-soeur d’Action Express Racing et la 07 #99 de JDC-Miller Motorsports. Si le meilleur temps est cette fois de 1:37.188, Fernando Alonso a hissé sa Ligier JSP3 United Autosport #23 au onzième rang en 1:38.072, les deux Mazda sont les dernières à pointer à moins de deux secondes du chrono de référence.

  • GTLM : Les Ford reprennent la main

À l’instar de la première séance hier, ce sont les Ford GT qui se sont révélées les plus véloces avec la #67 en 1:44.282, 130 millièmes devant la #66. Troisième à nouveau – comme en séance 1 – la Ferrari Risi Competizione précède la Corvette #3, les deux Porsche 911 RSR et la seconde C7.R. Fermant la marche, mais désormais à distance plus raisonnable, les deux BMW M8 GTE commencent à rassurer un peu les observateurs,la #24 ayant tourné en 1:45.551.

  • GTD : Manthey Racing enfin devant
SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
Cadillac et Lamborghini gardent la main, Laurens Vanthoor et Porsche se rebiffent

Après deux séances terminées au deuxième rang derrière la Lamborghini #11 du Grasser Racing Team, a Porsche #59 du Manthey Racing s’offre le meilleur chrono de cette troisième session en 1:47.125, devant la… #11 qui lui concède 428 millièmes.Une fois encore, avec 13 GT3 en 0,999 s, les débats restent très serrés. Un Top 13 qui comprend également la BMW Turner, les deux Acura du Michael Shank Racing et la paire de Lexus ainsi que deux Audi, autant de Ferrari et une Porsche et une Lamborghini supplémentaires.