WeatherTech SportsCar Championship

La Scuderia Corsa affiche ses ambitions

Championne en titre du GTD, Scuderia Corsa se lance dans un nouveau défi en 2018 en remettant son titre en jeu, non sans avoir changé son équipage fétiche suite au départ de Christina Nielsen. En sus, l'équipe de Giacomo Mattioli alignera une seconde Ferrari 488 GT3 pour LE grand rendez-vous de la saison, les 24 Heures de Daytona.

Une épreuve qui a, une fois encore, attiré son lot d’équipes internationales, désireuses d’ajouter une ligne prestigieuse à leur palmarès. De quoi réunir plus d’une cinquantaine de concurrents au départ du double tour d’horloge floridien.
À la fois première manche de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship et de la North American Endurance Cup, les Rolex 24 Hours of Daytona verront donc Scuderia Corsa doubler la mise avec une paire de Ferrari 488 GT3. Objectif avoué : la victoire en catégorie GTD !
Sur la traditionnelle berlinette flanquée du #63, on retrouvera le champion en titre Alessandro Balzan, associé cette saison à Cooper MacNeil. En renfort pour les courses de longue haleine, Gunar Jeannette et Jeff Segal apporteront leur expérience.
© Bob Chapman, Autosport Image
De son côté, la #64 aux couleurs de WeatherTech sera confiée au duo Bill Sweedler et Townsend Bell qui seront rejoints par Franckie Montecalvo et Sam Bird, pilote officiel du Cheval cabré en FIA WEC.
© Bob Chapman, Autosport Image
Une première échéance qui suscite l’engouement et l’excitation pour le patron, Giacomo Mattioli : « Ce weekend  constituera un super retour à l’action pour nous. Notre groupe est impliqué en Ferrari Challenge depuis 20 ans (avec pas mois de 9 voitures engagées en 2018, ndlr)… Ce qui nous amène aux 24 Heures de Daytona qui lanceront pour nous l’opportunité de courir pour un quatrième titre consécutif en IMSA. Il s’agira de notre première course en IMSA avec nos amis de WeatherTech et nous espérons être au rendez-vous, et avec la #64, nous bénéficions de pilotes ayant fait leurs preuves, entre autres avec le retour de nos pilotes titrés en 2015. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page