WeatherTech SportsCar Championship

Mazda Team Joest dégaine le premier, BMW toujours à la rue

Alors que l'on s'attendait directement à un festival Cadillac au sommet de la feuille des temps, c'est une Mazda qui y pointe le bout de son capot. L'autre information importante de cette première séance, ce sont les difficultés des BMW M8 GTE dont une seule a tourné... loin de la concurrence.

Rolex 24H de Daytona – Essais libres 1

  • Prototypes : Mazda surprend

Petite nouveauté aux avant-postes de la catégorie reine puisque c’est la Mazda DPi #77 qui devance un trio de Cadillac DPi-V.R, #90-#10-#5, suivi d’autant d’Oreca 07, les #78 et #37 de Jackie Chan DCR JOTA encadrant la #54 CORE Autosport.

Avec un chrono de référence en 1:37.428, la Mazda mène un quintet qui se tient en 102 millièmes tandis que 13 LMP2/DPi sont regroupées en moins d’une seconde.La Ligier JSP217 #23 United Autosport d’Alonso pointe au dix-huitième rang seulement, à 3 secondes.

  • GTLM : Ford tire le premier

C’est une Ford GT, la #66 en 1:44.062, qui a pris le meilleur du côté des GT « Pro ». Mais rien de significatif avec la Ferrari #62, la Porsche #912 et la Ford #67 qui suivent de très près. D’ailleurs, le peloton complet – exception faite des BMW – se tient dans un mouchoir de poche : 7 voitures en 859 millièmes.

Seule la M8 GTE #25 a pu signer un chrono, en 1:47.061, soit 2,999 s derrière la référence, la #24 n’ayant aucun tour lancé à son actif, répétant le scénario duRoar.

  • GTD : Forza Ferrari

Doublé Ferrari en tête du GTD avec les 488 GT3 #82 et #51, respectivement engagées par Risi Competizione et Spirit of Race, qui précèdent l’Acura NSX GT3 #86 Michael Shank Racing et l’Audi R8 LMS #44 du Magnus Racing. Le Top 5 est complété par la Lamborghini Huracan GT3 #19du Grasser Racing Team.

Ayant tourné en 1:47.223, la #82 voit treize autres GT3 avoir tourné à moins d’une seconde de son temps.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page