Evolution de la version 2017, la TS050 Hybrid 2018 change peu d'un point de vue aérodynamique. Toyota a néanmoins modifié la livrée de celle-ci pour la différencier. L'esprit reste le même avec des couleurs conservées, mais quelques changements sont à noter, principalement au niveau du capot avant à dominante rouge.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Alors que le nouveau règlement des LMP1 privées a pour but que la plus rapide d’entre-elles signe des chronos similaires au prototype hybride japonais, Toyota n’avait pas de raison de dépenser d’argent dans la recherche de performance. Déjà poussée au maximum jusqu’à fin 2017, la TS050 a donc évolué du coté de la fiabilité, pour pallier notamment aux problèmes rencontrés durant l’année dernière.

La voiture nippone a déjà effectué ses premiers tours de roue et une première simulation d’endurance sur le circuit espagnol de Motorland Aragón. Le nouveau venu dans l’équipe, Fernando Alonso, était présent, ainsi que 4 des autres pilotes titulaires: Nakajima, Conway, Kobayashi et López. Relégué au rang de réserviste, Davidson était présent également. Seul manquait Buemi en raison de la naissance de son second enfant. Il sera l’équipier du Double Champion du Monde avec Nakajima.

PARTAGER