Si le Français participera à nouveau aux 24 Heures du Mans et au FIA WEC, ce n'est plus sur une voiture japonaise mais russe!

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Sarrazin passe en effet de la Toyota TS050 Hybrid à la BR1-AER, conçue par Dallara et BR Engineering, et exploitée par ART Grand Prix.

« C’est génial de rejoindre l’équipe SMP Racing cette saison », a déclaré Stéphane Sarrazin. « C’est un nouveau défi et une excellente expérience pour moi après six saisons chez Toyota. Cette équipe, je la connais depuis longtemps – c’est une équipe forte et expérimentée. Et je suis convaincu que nous atteindrons tous les objectifs fixés avec la nouvelle BR1 LMP1. Pour ce faire, je mettrai toute ma force, toute mon attitude positive et mon expérience accumulée. »

C’est un pilote éclectique par excellence: il a roulé dans toutes les catégories majeures du sport automobile avec un passage par la F1 en prenant part à un GP, de nombreuses participations en championnat de France des rallyes et quelques apparitions en WRC, et bien sur l’Endurance où son expérience est énorme. Il a en effet piloté en ELMS, ALMS et en FIA WEC avec, entre autres, Aston Martin, Peugeot Sport ou le Toyota Gazoo Racing. Et après 16 participations aux 24 heures du Mans, 4 secondes places sont ses meilleurs résultats. Il visera donc à nouveau sa première victoire pour sa 17ème fois dans la Sarthe cette année…