WeatherTech SportsCar Championship

Acura et Mazda requinqués, Ford reste devant et BMW progresse

Dans la foulée de la séance inaugurale, les DPi "nipponnes" ont trusté le sommet de la feuille des temps, avec des Mazda à nouveau dans le coup. En GTLM, Ford garde la main tandis que Lexus et BMW ont pointé en tête du GTD.

12H de Sebring – Essais libres 2

12H de Sebring – Essais libres 3

  • Prototypes : Acura confirme, Mazda s’affirme

De nouveau la plus rapide en EL2, l’Acura #7 du Team Penske a tourné en 1:47.841, s’adjugeant par la même occasion le meilleur chrono absolu de cette première journée. Elle devançait alors les Mazda Team Joest #77 et #55 qui encadraient la Cadillac #5 Action Express Racing. Des Mazda qui pointaient ensuite aux deux premières places de la troisième séance, certes un peu moins rapides en 1:48.233, disputée de nuit. C’était cette fois l’autre DPi-V.R d’Action Express Racing qui occupait la troisième place. Toutefois, en EL2, six prototypes seulement se tenaient en une seconde.

  • GTLM : Ford encore, BMW améliore

Tant en EL2 qu’en EL3, c’est une Ford GT qui a dominé le chrono, la #67 en 1:57.566 puis la #66 en 1:57.371. D’abord devant la Ferrari Risi Competizione et la voiture soeur du Chip Ganassi Racing, Ford a ensuite vu la BMW M8 GTE #25 et la Porsche 911 RSR #912 de Dries Vanthoor se hisser dans le Top 3. Dans les deux cas, les Corvette C7.R sont restées un peu en retrait. Les GTLM jaunes cacheraient-elles leur jeu ou se concentrent-elles exclusivement sur la course ?

  • GTD : Markus Palttala fait voler la M6 GT3

Après l’Acura NSX GT3 #93 du Michael Shank Racing en EL1 – cette dernière ayant connu un gros crash en deuxième séance, la voiture étant reconstruite pour la séance nocturne- c’est une autre GT3 japonaise, la Lexus RC F GT3 #15 du 3GT Racing qui signait le chrono de référence en 2:00.427. Elle devançait alors dans le Top 5 l’Acura #93, la Porsche #58 du Wright Motorsports, la seconde Lexus et l’Audi du Montaplast by Land Motorsport.

La troisième session, nocturne, voyait Markus Palttala placer la BMW M6 GT3 du Turner Motorsport au sommet de la catégorie en 2:00.970. Derrière, la Ferrari Spirit of Race #51 et les Audi Montaplast et du Magnus Racing qui emmenaient dix GT3 supplémentaires à moins d’une seconde du temps du Finlandais.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page