WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de qualifications / 12 Heures de Sebring

Spirit of Daytona Racing et Cadillac en pole, BMW surprend en GTLM

Après avoir dominé les essais libres sans partage, l'Acura #7 n'a pu confirmer en qualifications où Cadillac reprend la main. Grosse surprise en GTLM avec une BMW en pole tandis que c'est une Ferrari qui emmènera le GTD.

12H de Sebring – Essais libres 4

12H de Sebring – Qualifications

  • Prototypes : Acura trébuche, Cadillac se réveille

Après avoir dominé les quatre séances d’essais libres, l’Acura ARX-05 #7 n’a pu concrétiser en qualifications et ne s’élancera qu’en troisième position avec un tour en 1:47.773 là où la DPi-V.R #90 de Spirit of Daytona Racing partira en première position grâce à un chrono de 1:47.432. La première ligne est complétée par la Nissan DPi #2 tandis que la première LMP2 ne pointe qu’au onzième rang, derrière les 10 DPi. On retrouve même quatre Oreca 07, les deux exemplaires du JDC-Miller Motorsports encadrant celles de Performance Tech Motorsports et CORE Autosport.

  • GTLM : Surprise bavaroise

Alors que l’on attendait les Ford GT avaient été les plus véloces en première journée, ce sont les BMW M8 GTE du BMW Team RLL qui ont montré les crocs. Les squales de Munich ont commencé par dominer la quatrième séance d’essais libres avant de s’emparer de la pole et du troisième chrono en qualifications. En 1:55.839, la #25 partira donc devant la meute des GTLM. Pour séparer les deux bavaroises, la Ferrari 488 GTE du Risi Competizione qui a donc elle aussi pris le pas sur les Ford GT tandis que les Corvette sont entourées des Porsche 911 RSR.

GTD : Ferrari au top

Battue de peu en GTLM, Ferrari a pris sa revanche en GTD avec la 488 GT3 #51 qui s’adjuge de la pole en 1:58.710. Soit 519 millièmes de mieux que l’Audi R8 LMS #29 du Montaplast by Land Motorsport. on compte moins d’une seconde entre le deuxième et le neuvième, de quoi augurer d’une belle bagarre pour la course.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page