WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de course / 12 Heures de Sebring

H+1 : Penske vs Cadillac en tête, BMW mène devant Ford en GTLM

Avec un incident dès le premier virage qui éliminait une Nissan DPi et une Ferrari sur le toit après 20 minutes, la première heure de ces 12 Heures de Sebring n'aura pas manqué d'intérêt. Lancée, la course voyait les bagarres s'intensifier dans les trois catégories.

  • Prototype

Dès le premier virage, la Nissan de Pla tentait de faire l’extérieur à la Cadillac #90 mais les deux voitures se touchai et légèrement et la nipponne partait en toupie sur la poussière, repartant en dernière position du peloton.

La #2 stoppait au terme du premier tour et perdait déjà quelques tours. Le Top 6 regroupait les quatre Cadillac et les deux Acura, la #7 étant deuxième et la #6 quatrième, la tête étant pour la DPi-V.R #90 Spirit of Daytona Racing, la #31 Action Express Racing étant troisième et les #5 et #10 complétant les six premiers. La Nissan #2 était poussée derrière le mur des stands, mettant un terme à toute chance de bien figurer, suite à des soucis de boite de vitesses qui débouchaient sur l’abandon officiel de la voiture.

La Ligier #52 du AFS/PR1 Mathiasen Motorsports partait en toupie dans le dernier virage après une vingtaine de minutes et envoyait la Ferrari GTD #64 dans le mur de pneus, sur le toit, provoquant la première neutralisation.

Tous les prototypes profitaient de la sortie de la voiture de sécurité pour effectuer un premier ravitaillement, l’Acura Team Penske faisant repartir la #7 en tête devant les Cadillac #31 et #90 et la Nissan DPi #22 rescapée, cet ordre ne changeant pas à la relance.

Clas. Voiture / Team Tours
1 7 Acura ARX-05 / Acura Team Penske 28
2 31 Cadillac DPi-V.R / Action Express Racing 28
3 90 Cadillac DPi-V.R / Spirit of Daytona Racing 28
  • GTLM

Les BMW s’emparaient des deux premières places à l’entame de la course, la Ferrari rétrogradant au septième rang tandis que l Corvette #3 se retrouvait avec une crevaison à l’arrière gauche. La C7.R passait par le stand et repartait une fois la roue changée, mais avec une boucle de retard.

Derrière les deux M8 GTE, les Ford GT encadraient les Porsche 911 RSR #912 de Vanthoor et #911 tandis que la Corvette #4 était huitième derrière la Ferrari.

La BMW #24 se ménageait vite un écart de quelques secondes devant la #25 quand la première neutralisation intervenait et remettait les écarts à zéro, permettant à la Corvette #3 de revenir dans le tour des leaders. Le passage par la pit lane rebattait les cartes, bien que le leader et les deux Ford soient restées en piste.

Au restart, Krohn conservait les commandes avec la M8 GTE #24 devant les Ford, la Ferrari de Calado, les deux Porsche 911 RSR, la seconde BMW et les deux Corvette C7.R.

Clas. Voiture / Team Tours
16 24 BMW M8 GTE / BMW Team RLL 28
17 67 Ford GT / Ford Team Chip Ganassi Racing 28
18 66 Ford GT / Ford Team Chip Ganassi Racing 28
  • GTD

La bataille voyait rapidement le poleman repasser par la pit lane pour changer sa roue arrière gauche suite à une crevaison et perdait déjà deux tours sur le reste des GTD. Impliquée dans cet incident, la Lexus #15 menait la catégorie devant l’Audi #29 Montaplast by Land Motorsport et la seconde RC F GT3 #14. Le Top 5 était alors complété par la Lamborghini #48 Paul Miller Racing et la Ferrari #63 Scuderia Cora.

L’équipe de Giacomo Mattioli faisait cependant rapidement la grimace quand la #64 se retrouvait sur le toit dans le dernier virage après que la Ligier #52 soit partie en toupie devant elle et l’envoyant dans le mur de pneus.

Restée en piste quand les autres ravitaillaient, l’Acura #86 ne pouvait empêcher la Lexus #15 de reprendre les commandes du GTD au drapeau vert. Gênée par le dépassement d’un prototype, Legge devait laisser passer la Lamborghini #48 pour la deuxième place. Le podium provisoire était bientôt complété par la seconde Lexus #14

Clas. Voiture / Team Tours
25 15 Lexus RC F GT3 / 3GT Racing 27
26 48 Lamborghini Huracan GT3 / Paul Miller Racing 27
27 14 Lexus RC F GT3 / 3GT Racing 27

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page