Formule 1

Résumé de course / GP d'Australie

Victoire stratégique d’un grand Vettel, devant Hamilton et Räikkönen!

C'est sous le soleil de Melbourne que la nouvelle saison de Formule 1 a été lancée. Les seules voitures du Top 10 à s'élancer en super tendres ont été les Red Bull, alors que les autres sont parties en ultra tendres.

Lewis Hamilton et Kimi Raïkkönen ont pris un très bon envol. Derrière, la Haas de Magnussen a surpris Verstappen, qui a rétrogradé d’une place. Dès les premiers virages, la Ferrari #7 s’est attaquée au leader, en vain. La suite du peloton est composée de la Haas de Grosjean, la Renault de Hulkenberg, la Red Bull de Ricciardo, la Renault de Sainz, et des deux McLaren, et des deux Force India.

Articles similaires

Alonso est passé à l’attaque sur Sainz. Ce fût chaud, mais la Renault a réussi a rester devant. Brendon Hartley est passé par les box dès le second tour.

Ricciardo a réussi à dépasser la Renault de Hulkenberg au 6ème tour, alors que Verstappen est toujours bloqué derrière la Haas. La Red Bull du Néerlandais est souvent vue en glisse à l’accélération.

Le premier abandon de la saison est à mettre au crédit de la Williams de Sirotkin, arrêtée dans un échappatoire, suite apparemment à des problèmes de freins. Il est immédiatement suivi par celui d’Ericsson, qui est rentré à son stand à cause d’une perte de puissance.

Pénalisé sur la grille, Bottas a entamé sa remontée en dépassant assez facilement Esteban Ocon. En attaquant pour recoller à Magnussen, le jeune Max est parti à la faute de la même manière que Bottas en qualifications. Pas de dégâts, mais trois places de perdues pour le Néerlandais. Ricciardo a tenté d’en profiter pour prendre l’avantage sur la Haas de Grosjean, en vain. Le choix des supertendres aurait pu s’avérer payant si les RedBull ne s’étaient pas faites passer par les Haas au départ.

Devant, Hamilton est confortablement installé en tête avec plus de 2,2 secondes d’avance sur les Ferrari. Stoffel Vandoorne est en 11ème position, à 2,5 secondes derrière son équipier. Ce dernier s’est plaint de problème de contrôle de son énergie.
Alors que les essais de Melbourne s’étaient déroulé sans incident pour Toro Rosso-Honda, Gasly a été victime d’une casse moteur au 16ème tour.

Raïkkönnen a été le premier à s’arrêter aux stands pour changer de pneus, au 19ème tour. Il est immédiatement suivi par Hamilton au tour suivant. Les deux voitures sont restées devant les Haas. Verstappen est également rentré chausser des gommes tendres, au 22ème tour.

Carlos Sainz a commis une erreur au freinage, ce qui a permis à Alonso de passer devant. Coup de théâtre au 24ème tour, Kevin Magnussen a dû ranger sa Haas-Ferrari sur le bord de piste suite à une casse mécanique. Et il est imité par Grosjean 2 tours après ! C’est à chaque fois juste après s’être arrêtées que les deux monoplaces américaines ont abandonné, à cause de roue mal attachée. La Virtual Safety Car a été déployée. Grâce à celle-ci, Sebastian Vettel a pu ressortir juste devant la Mercedes de Lewis Hamilton et la Ferrari de Kimi Raïkkönnen! Hamilton a questionné son équipe sur les raisons de cette erreur stratégique.

Verstappen a dépassé Alonso alors que la Virtual Safety était déployée, donc il devra laisser repasser l’Espagnol. Ce fût ensuite au tour de la Safety Car d’entrer en piste pour pouvoir évacuer la Haas. Alors qu’Alonso a chaussé des tendres, Bottas et Vandoorne ont tenté le pari des supertendres.

Au restart, Vettel n’est pas inquiété par Hamilton, alors que Verstappen, qui a laissé repasser Alonso en 5ème place, est mis sous pression par Hulkenberg. C’est ensuite au Néerlandais de mettre la pression sur la McLaren. Au 33ème tour, Vandoorne était en 8ème position. Ce dernier a malheureusement été dépassé par Bottas et sa Mercedes.

Bagarre à tous les niveaux: entre Vettel et Hamilton, entre Ricciardo et Raïkkönnen, et entre Alonso et Verstappen. Le Champion du Monde en titre n’est pas capable de revenir à moins d’une seconde de la Ferrari #5. Celle-ci a chaussé ses gommes neuves 6 tours plus tard. A 10 tours de la fin, après avoir tout tenté et signé deux fois le record du tour, Hamilton a bloqué l’avant au freinage et perdu 1,5 seconde en passant dans l’herbe.

Bottas est revenu très fort sur Hulkenberg. Ce dernier est précédé de peu par Verstappen et Alonso, qui résiste toujours. Devant, la Mercedes #44 a recommencé à réduire l’écart, à 8 tours de la fin. Carlos Sainz s’est plaint de problèmes d’estomac.

A 4 tours de l’arrivée, Hamilton a subitement perdu beaucoup de temps. Il est passé en 2 tours de 1,5 à 3,5 secondes de la Ferrari de Vettel. Ricciardo, toujours derrière la seconde Ferrari, a signé le meilleur tour en course. C’est ensuite à Raïkkönnen de revenir fort sur Hamilton!
A l’arrivée, Mercedes a donc laissé filer la victoire après avoir signé la pole position, et Vettel s’en est emparé après une course parfaite. Raïkkönnen complète le podium devant Ricciardo, alors qu’Alonso signe la renaissance de McLaren avec une 5ème place. Notre belge Stoffel Vandoorne termine dans les points, en 9ème position.

Pos No Pilote Voiture Tours Temps/Abandon Arrêts
1 5 Sebastian Vettel Ferrari 58 1:29:33.283 25
2 44 Lewis Hamilton Mercedes 58 +5.036s 18
3 7 Kimi Räikkönen Ferrari 58 +6.309s 15
4 3 Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 58 +7.069s 12
5 14 Fernando Alonso McLaren Renault 58 +27.886s 10
6 33 Max Verstappen Red Bull Racing TAG Heuer 58 +28.945s 8
7 27 Nico Hulkenberg Renault 58 +32.671s 6
8 77 Valtteri Bottas Mercedes 58 +34.339s 4
9 2 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 58 +34.921s 2
10 55 Carlos Sainz Renault 58 +45.722s 1
11 11 Sergio Perez Force India Mercedes 58 +46.817s 0
12 31 Esteban Ocon Force India Mercedes 58 +60.278s 0
13 16 Charles Leclerc Sauber Ferrari 58 +75.759s 0
14 18 Lance Stroll Williams Mercedes 58 +78.288s 0
15 28 Brendon Hartley Scuderia Toro Rosso Honda 57 +1 lap 0
NC 8 Romain Grosjean Haas Ferrari 24 DNF 0
NC 20 Kevin Magnussen Haas Ferrari 22 DNF 0
NC 10 Pierre Gasly Scuderia Toro Rosso Honda 13 DNF 0
NC 9 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 5 DNF 0
NC 35 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 4 DNF 0

 

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page