FIA WEC

Actualité / 6 Heures de Spa-Francorchamps

37 au départ et beaucoup de questions

Avec quatre classes et 37 voitures au départ, les 6 Heures de Spa lanceront la Super Saison FIA WEC. Un total appréciable malgré le départ de Porsche en LMP1 et un plateau LMP2 un peu moins chargé qu'en 2017.

Un constat qui s’explique par l’arrivée de nombreuses LMP1 privées, prêtes à en découdre face aux Toyota TS050 Hybrid pour viser le podium au général et surtout au Mans. En sus, le peloton du championnat du Monde d’Endurance accueillera à nouveau BMW, le constructeur bavarois faisant son retour en GTE-Pro avec deux M8 GTE.

6 Heure de Spa – Spotter Guide

  • LMP1 – Diversité et inconnues

Avec cinq LMP1 différentes pour un total de dix engagés, la catégorie reine aura belle figure. Face à l’épouvantail Toyota Gazoo Racing, les privés tenteront de tirer leur épingle du jeu. Largués, ou presque, lors du Prologue, les Rebellion R13 – Gibson du Rebellion Racing, l’Enso CLM P1/01 – Nissan de By Kolles, les Ginetta G60-LT-P1-Mecachrome de CEFC TRSM Manor Racing et les BR Engineering BR1-Gibson de Dragon Speed (1) et SMP Racing (2) auront fort à faire et miseront beaucoup sur le rééquilibrage de la BoP pour briller.

  • LMP2 – Fin du monopole Oreca

Assimilée à une coupe Oreca 07/Alpine A470 en 2017, la « petite » catégorie prototypes a perdu près de la moitié de son contingent, mais gagné en diversité puisqu’on retrouvera une Dallara P217 et une Ligier JSP217 face à une Alpine et cinq Oreca. Favorites, ces dernières resteront toutefois la valeur référence et pourront compter sur le nombre avec pour principal outsider la Ligier alignée par Larbre Compétition.

LMGTE-Pro – BMW sera-t-il à la hauteur ?

Nouveau venu dans la catégorie, BMW Motorsport devra démontrer qu’il a bien travaillé pour hisser ses deux M8 GTE au niveau des Ferrari AF Corse, Ford et Porsche officielles. Légèrement en retrait en début de saison IMSA, les colossales munichoises ne seront pas les seules nouveautés en lice puisque Aston Martin fera débuter ses deux V8 Vantage GTE flambant neuves.

LMGTE-Am – L’année des Porsche ?

Enfin autorisée en Am, la version à moteur central de la 911 RSR sera la mieux représentée avec quatre exemplaires pour Dempsey-Proton Racing (2), Gulf Racing UK (1) et les nouveaux venus de Team Project 1 (1). En face, on retrouvera un trio de Ferrari 488 GTE et une paire d’antiques Aston Martin V8 Vantage GTE de première génération.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page