Formule 1

Résumé de qualifications / GP d'Azerbaïdjan

Troisième pole de la saison pour Sebastian Vettel et première à Bakou pour Ferrari

Si la bataille pour la pole aura bien concerné Mercedes et Ferrari, les Red Bull sont bel et bien en embuscade. Au terme des trois phases de qualifications, c'est Vettel qui réglait tout le monde face au chrono pour enfin placer une monoplace rouge au faîte de la hiérarchie sur ce tracé.

  • Q1 : Grosjean malchanceux

Lancée sous un vent bien présent, le premier coup dur était pour Romain Grosjean dont la Haas F1 subissait un problème de boite qui l’empêchait de signer le moindre chrono, sa voiture stoppant durant le tour de sortie.

Aux avant-postes, Vette signait le meilleur temps avant que Raïkkönen ne soit le premier à passer sous la barre de 1 minute 43. Esteban Ocon se plaçait entre les deux Ferrari quand son équipier partait à la faute, tirant tout droit. Les ténors, de leur côté, haussaient le rythme, Iceman tournant en 1:42.538.

Articles similaires

Pour sa part, Stoffel Vandoorne – bénéficiant enfin d’une monoplace identique à Alonso après avoir dû tester des pièces durant les essais libres – éprouvait certaines difficultés à se hisser au niveau de l’Espagnol. Gasly passait à un cheveu de percuter Hartley à très haute vitesse, le Néo-Zélandais étant en difficulté avec une crevaison et rentrant au stand au ralenti.

Las, Stroll profitait du mode « qualifs » de sa Williams pour éjecter le Belge de la Q2 tandis que Leclerc signait un superbe treizième chrono avec sa Sauber.

  • Q2 : Les Williams aux portes du Top 10

Avec une pénalité de cinq places sur la grille encourue suite à un changement de boite après les EL3, Hulkenberg se devait d’accéder au Top 10 de la Q3 pour optimiser ses chances en vue de la course.

Les Mercedes et les Ferrari sortaient en Pirelli super tendres – choix stratégique en vue de la course – et se plaçaient en bonne position, bien que Raïkkönen tirait tout droit lors de sa première tentative. Il faisait de même au virage 3 dans son deuxième tour lancé, se mettant en danger pour accéder à la Q3. Vraiment éblouissant, Leclerc se hissait au dixième rang à 3 minutes du terme de la Q2, même si Perez, Alonso et Raïkkönen devaient encore signer un chrono significatif.

Raïkkönen ne faisait pas dans le détail et signait finalement le meilleur chrono de la séance en 1:42.510, éjectant la Williams de Stroll du Top 10.

  • Q3 : Vettel à nouveau en pole

Vettel ne faisait pas dans le détail et signait immédiatement un chrono impressionnant en 1:41.498, plus de 3 dixièmes devant les Mercedes de Hamilton et Bottaset les Red Bull de Verstappen et Ricciardo, Raïkkönen – encore coupable d’une petite erreur – complétant le sixième. Derrière, les deux Force India à moteur Mercedes précédaient les deux Renault.

Vettel conservait sa pole, Raïkkönen manquant de sortir dans le troisième secteur après avoir signé les meilleurs secteurs 1 et 2, le Finlandais rétrogradant au sixième rang.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page