Pas de changement par rapport à hier pour l'équipe CEFC TRSM Racing: les deux voitures n'ont toujours pas pris la piste aujourd'hui. Il n'y a toujours pas d'information officielle sur les raisons, mais les rumeurs du paddock semblent de plus en plus plausibles.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Les deux Ginetta G60-LT-P1 Mecachromes, #5 et #6, n’ont bouclé qu’un seul tour du circuit de Spa-Francorchamps – un tour d’installation – sur 4 heures d’essais libres. Elles ont passé le reste du temps au fond de leur box, sans que des mécaniciens n’interviennent dessus.

Le président et directeur sportif de Manor, Graeme Lowdon, a refusé d’expliquer la situation. Cependant, les rumeurs annoncent que la partie chinoise, principal commanditaire de l’équipe CEFC, ferait l’objet d’une enquête gouvernementale…

L’agence Reuters a en effet annoncé que le président de la société chinoise CEFC China Energy était sous enquête pour des délits économiques présumés.