Changement notable au sommet de la feuille des temps avec une Rebellion devant une Toyota. Pour autant, les chronos restent moins rapides que ceux du jeudi. Dans les autres catégories, les leaders d'hier restent aux commandes avec l'ORECA Dragon Speed, Ford en LMGTE Pro et Porsche en Am.

6H de Spa-Francorchamps – EL3

  • LMP1 : Rebellion mène la fronde

Petite surprise au faîte de la hiérarchie avec une Rebellion R13, la #1, qui précède la Toyota #7, avec un chrono en 1:57.120, soit près de deux secondes plus vite que son meilleur temps de jeudi mais toujours à un peu moins d’une seconde de la marque de référence de la Toyota #8 en EL2 : 1:56.172. Pour autant, c’est un signal positif, sachant que les conditions de piste de ce matin ne peuvent être comparées à celles d’hier.

Gros point d’interrogation au sujet des Ginetta LMP1 qui n’ont toujours pas pris la piste, semble-t-il en mal de développement et en proie à des soucis d’ordre financier, directement liés à la situation judiciaire du patron de CEFC, sponsor-titre de l’écurie Manor.

  • LMP2 : Dragon Speed confirme

Dans la continuité des deux séances de jeudi, c’est l’Oreca 07 #31 de Dragon Speed qui s’adjuge le meilleur temps en 2:02.281, améliorant de près de 7 dixièmes sont chrono des EL2.

Derrière la fusée étoilée, on retrouve les autres Oreca/Alpine qui complètent le Top 6 devant la Dallara P217 de Racing Team Nederland et la Ligier JSP217 de Larbre Compétition, toujours en net retrait. Seule la #26 G-Drive Racing pointe à deux dixièmes de la référence, le reste du peloton LMP2 étant à plus d’une seconde.

  • LMGTE-Pro : Ford devant, BMW plus en verve

L’identité de la référence ne change pas et conserve son ovale bleu sur le bout du capot avec la Ford GT #67 qui améliore le chrono de la #66 en EL2 de 40 millièmes pour un tour bouclé en 2:13.693. Par contre, surprise derrière, au deuxième rang avec la présence de la BMW M8 GTE #82 qui fait un bon en avant de près de deux secondes, en 2:14.225.

Derrière, la seconde Ford précède à nouveau les Porshe 911 RSR tandis que l’Aston Martin Vantage GTE #97 vient s’intercaler entre les deux Ferrari 488 GTE EVO alignées par AF Corse.

  • LMGTE-Am : Porsche über alles

Si c’est à nouveau une Porsche 911 RSR qui pointe au premier rang de la catégorie, il s’agit cette fois de la #77 du Dempsey-Proton Racing après la #88 soeur en EL1 étal #86 Gulf Racing Team UK en EL2.

Créditée d’un tour en 2:15.410, elle précède les deux Ferrari officielles et le Aston Martin d’usine, ainsi que la seconde BMW et relègue la voiture-soeur à 176 millièmes. Pointée à 338 millièmes, l’Aston Martin #90 TF Sport vient s’immiscer dans l’hégémonie des Porsche.