Carton plein pour Acura et Team Penske au Acura Sports Car Challenge qui a transformé sa première ligne en doublé. En GTLM, Porsche l'emporte grâce à la paire Laurens Vanthoor-Earl Bamber. En GTLM, Lexus s'offrait également un premier succès pour la RC F GT3.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !
  • Le weekend des premières

Pour son retour en IMSA WeatherTech SportsCar Championship, le circuit de Mid-Ohio aura marqué les esprits avec plusieurs premières au programme.

Acura Sports Car Challenge – Mid Ohio : Classement final

À commencer par le premier succès, ponctué d’un doublé, pour Acura Team Penske et la ARX-05 grâce à Castroneves-Taylor qui l’emportent devant la voiture-soeur de Montoya-Cameron qui croisait le drapeau à damier avec un peu plus de 8 secondes de retard. Troisième, la Mazda #77 Dpi du Mazda Team Joest montait pour la première fois sur le podium, attestant des progrès réalisés.

Grande première donc depuis le lancement du nouveau règlement que ce podium sans Cadillac DPi-V.R, la mieux classée des américaines étant la #5 Action Express Racing  et la #10 Wayne Taylor Racing complète le Top 5, juste devant la première LMP2, la Ligier JSP217 #52 AFS/PR1 Mathiasen Motorsports.

En GTLM, les BMW pouvaient rêver à un beau résultat en partant des première et troisième positions, mais c’est finalement la Porsche #912 de Laurens Vanthoor et Earl Bamber qui s’est imposée, privant la BMW M8 GTE #25 de Alexander Sims et Connor De Philippi d’un succès pour 1,673 s.

Troisième, la Corvette C7.R #3 de Garcia-Magnussen complète le podium devant les deux Ford GT et la seconde 911 RSR.

Première toujours pour 3GT Racing qui impose enfin la Lexus RC F GT3 Outre-Atlantique avec la #14 de Baumann-Marcelli qui prive l’Acura NSX GT3 de Legge-Parente d’une victoire « à domicile » pour le Meyer Shank Racing.

Le Top 5 est complété par la Lamborghini Huracan GT3 #48 du Paul Miller Racing qui devance la deuxième Lexus #15 et la seconde Acura #93.

Première enfin avec une course qui n’aura connu aucune neutralisation durant les 2h40 min de l’épreuve.