Nissan va commencer à ralentir la production de ses véhicules équipés de motorisations diesel en Europe, dans le but de promouvoir sa gamme de motorisations électriques.

Bien que certaines firmes telles que Bosch se démènent pour tenter de rendre du crédit au diesel, des constructeurs profitent de l’occasion pour mettre en avant leurs motorisations hybrides et électriques. C’est le cas de Nissan, qui vient de confirmer que la production de ses moteurs diesel pour l’Europe serait réduite d’ici peu.

Le constructeur nippon va en effet écouler ses stocks avant d’entamer une électrification complète de sa gamme.

Nissan possède déjà trois modèles 100% électriques dans sa gamme : la Leaf, le Van E-NV200 et la version familiale de ce dernier.