Vettel n'a laissé personne lui prendre la première place, l'Allemand réalisant par la même occasion le record du circuit Gilles Villeneuve. Les trois premières places reviennent à trois équipes différentes, puisque Bottas et Verstappen complète le top 3. Hamilton a semblé en difficulté, signant seulement le 4ème chrono.

  • Q1

Dès les premières secondes de la séance qualificative, Romain Grosjean a été victime d’une casse mécanique: sa Haas s’est mise à fumer énormément lorsqu’elle est sortie de son box!

Ce sont les Ferrari qui ont pris les rennes dès le début de cette Q1. Pendant ce temps, plusieurs pilotes ont commis des petites erreurs, à l’image d’Hamilton perdant l’arrière au freinage ou Ericsson touchant le mur. Le Suédois a pu rejoindre son stand, mais les dégâts sur l’Alfa Roméo Sauber l’ont empêché de repartir. Verstappen y est également allé de sa petite erreur avec un freinage manqué.

A la fin du chrono, la Scuderia est restée aux avant-postes, devançant les deux Mercedes et les deux RedBull. Les pilotes McLaren ont eu chaud, puisque Alonso et Vandoorne sont passés de justesse à la 14ème et 15ème position. Le Belge n’est qu’à 19 millièmes de son illustre équipier.
Du coté des éliminés, en plus de Ericsson et de Grosjean, 19 et 20ème, nous retrouvons Gasly 16ème, suivi des deux Williams, Stroll et Sirotkin.

  • Q2

Stratégie décalée pour les Mercedes et les Ferrari: celles-ci sont passées en Q3 avec les pneus ultratendres. Comme il est obligatoire de prendre le départ de la course avec les gommes de la Q2, cela leur permettra d’éviter de partir avec les hypertendres.
Aux avant-postes en début de séances, ces quatre voitures ont été devancées par Verstappen, prenant la tête pour quelques centièmes en hypertendres.

Malheureusement, si les deux monoplaces orange « papaye » ont su passer en Q2, cela ne les aura pas fait aller plus vite. Le constat est alarmant pour McLaren, avec Alonso 14ème, 9 millièmes devant Stoffel Vandoorne. Seule consolation, ce dernier est extrêmement proche de l’Espagnol.
Résultat d’autant plus désastreux pour l’équipe anglaise qu’elle est devancée par la Toro Rosso de Hartley, qui signe une très belle qualification – au bon moment au vu des dernières rumeurs -, et l’Alfa Roméo Sauber de Leclerc, 12ème et 13ème. La 11ème place revient à la Haas de Magnussen.

Grâce à leur pneus hypertendres, les deux RedBull ont terminé en tête, Ricciardo signant un nouveau record de la piste en 1:11.434.

  • Q3

Valterri Bottas est le premier à prendre la tête, signant un nouveau record en 1:10.857, mais Vettel a dépassé le Finlandais grâce à un 1:10.776. Lewis Hamilton n’est pas au meilleur de sa forme, à plus de 3 dixièmes de son équipier. Il est intercalé entre les deux RedBull.

Lors de son second tour lancé, Raïkkönen a commis une erreur, l’empêchant d’améliorer. Même sanction pour Hamilton, qui a bloqué une roue au freinage. C’est donc Vettel qui s’empare de la pole position, améliorant encore le record du tour en 1:10.764. Il devance un impressionnant Bottas et Verstappen, qui s’est intercalé entre les deux Mercedes.