Dernière opportunité de trouver les bons réglages en vue des qualifications, les essais libres 3 se sont disputés sur une piste mouillée, limitant les évolutions de la plupart des concurrents pour se terminer en eau de boudin.

Caractérisée par une piste très glissante et humide, la première partie de la session matinale de ce samedi a vu une partie des concurrents rester dans leur box tandis que Bottas signait un chrono de référence en 1:33.666, près de 1,3 seconde devant la Renault de Sainz.

Peu nombreux étaient les pilotes assez téméraires que pour prendre la piste dans ces conditions et risquer de compromettre les qualifications. À la moitié de la séance, personne n’avait couvert plus de 5 tours chronométrés tandis que Magnussen, Sirotkin, Hartley, Grosjean, Stroll, Hulkenberg et Verstappen n’avaient tout simplement pas bouclé le moindre tour lancé.

Et les choses n’évoluaient pratiquement plus jusqu’au terme de ces EL3, ne rendant pas le moindre enseignement. Seuls Stroll et Sirotkin étant malgré tout sortis.