Alors que le championnat IMSA WeatherTech SportsCar arrive à mi-parcours de la saison 2018, la Coupe d'Amérique du Nord Tequila Patrón reprendra ce week-end à Watkins Glen International. Les Six Hours of the Glen de Sahlen sont la troisième course des quatre courses qui composent le TPNAEC, un championnat d'endurance dans le calendrier existant. Alors qu'une victoire à Watkins Glen International a échappé à Tequila Patrón ESM, l'équipe prototype a dominé les qualifications ces deux dernières années, obtenant des pole positions en 2016 et 2017.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Johannes van Overbeek a battu le record de la piste en 2016 avec un meilleur temps en 1: 35.207, établissant une vitesse moyenne de 206,89 km/h mph. L’année suivante, Pipo Derani décroche sa première pole position et bat le record de son équipe de l’année précédente en réalisant un meilleur temps en 1:34.405 avec une moyenne de 208,57 km/h. L’année dernière, l’équipe était performante avec une avance de 11 secondes sur la piste lorsqu’un contact avec une autre voiture ne provoque son abandon. La voiture-soeur Tequila Patrón ESM a alors pris la tête de la classe, mais un problème mécanique a anéanti tous les espoirs de podium pour l’équipe basée en Floride.

Le circuit long de 5,471 km pour 11 virages convient bien aux Nissan DPi, et l’équipe devrait de nouveau afficher un bon rythme pour une autre tentative de victoire aux Six Hours of the Glen de Sahlen. Trois pilotes se partageront le volant pour chaque voiture, Olivier Pla et Nico Lapierre rejoignant les rangs de Tequila Patrón ESM respectivement sur les Nissan #2 et #22 de Nissan Onroak. En mars, Lapierre a célébré une victoire aux Douze Heures de Sebring avec les pilotes Pipo Derani et Johannes van Overbeek. Le Français de 34 ans est de retour dans l’équipe en tant que vainqueur à trois reprises aux 24 Heures du Mans, suite à sa victoire plus tôt ce mois-ci avec Signatech Alpine Matmut.

Scott Sharp | Nissan Onroak DPi n ° 2
Je suis excité d’apporter notre Tequila Patrón ESM Nissan Onroak DPi à Watkins Glen, qui est une piste à domicile pour moi ! Étant de CT, beaucoup de mes premières courses étaient au Glen. C’est devenu un de mes tracés favoris et pour les deux dernières années, ça a été une piste très forte pour ESM ! Nous devons retrouver le cercle de la victoire et je suis heureux d’accueillir Oli et Nico pour nous aider à faire cela!

Ryan Dalziel | Nissan Onroak DPi n ° 2
Watkins Glen est l’une de ces pistes que vous voyez sur le calendrier des courses et comptez les semaines jusqu’à ce que vous ayez à courir là-bas. Tequila Patron a eu de bonnes voitures l’année dernière mais nous n’avons pas pu remporter la victoire. Nous savons que c’est une bonne piste pour notre package Nissan DPi et après une course difficile à Detroit nous sommes impatients de commencer ce week-end.

Oliver Pla | Nissan Onroak DPi n ° 2
Watkins Glen est l’un de mes circuits préférés dans le monde, avec tous les virages à haute vitesse, cet endroit est tout simplement incroyable et conduire une voiture DPI ici requiert beaucoup d’engagement. Ça va être ma dernière course cette année avec Tequila Patrón ESM à cause du clash de Fuji, et je veux vraiment finir avec un bon résultat ici!

Johannes van Overbeek | No. 22 Nissan Onroak DPi
Une victoire à Watkins Glen nous a échappé. Nous nous sommes qualifiés en pole ces deux dernières années mais nous avons raté les deux manches. Je suis ravi que Nico soit de retour dans la voiture avec Pipo et moi pour cette course. Nous avons bien travaillé ensemble à Sebring. Heureusement, Nico apportera une chance supplémentaire pour nous faire gagner cette année.

Pipo Derani | No. 22 Nissan Onroak DPi
C’est génial de revenir à WGI. C’est là que j’ai décroché ma première pole position en IMSA, et c’est une piste super fun et rapide. Je crois que le circuit convient à notre voiture, alors nous espérons être compétitifs dès la sortie du stand.

Nico Lapierre | No. 22 Nissan Onroak DPi
J’ai regardé les courses de Tequila Patrón ESM à la TV pour les dernières épreuves et je suis super content de pouvoir enfin repartir avec eux. Ce sera ma première fois à Watkins Glen, mais d’après ce que j’ai vu sur la caméra embarquée, ça semble être une piste difficile. J’attends cela avec impatience.